Diplomatie fractale…

L’appel du Maroc à l’ONU pour l’insertion dans son agenda de la question relative à l’autodétermination du peuple Kabyle est à mon sens  plus qu’une erreur. C’est une faute grave révélant une atéliose au sein de notre diplomatie à laquelle le Maroc, en tant que nation séculaire, à pourtant toujours su y échapper.

Essayer d’établir un parallèle entre l’affaire sahraouie et l’affaire kabyle relève d’un pur amateurisme tant l’histoire s’y inscrit d’une manière totalement opposée.

L’une relevant du fait historique tandis que l’autre relève de l’ontologie ou en plus clair de l’identité ethnique.

Mixer ces deux plans ouvre la manne grande à une cacophonie et une absurdité revendicative sans limite dans laquelle l’Algérie ne manquera pas de venir y rafraichir une argumentation essoufflée en train de tirer ses dernières cartouches. Voila de quoi lui donner un nouveau souffle puisque le cercle argumentaire s’en trouve élargi en passant du concret au subjectif.

Tant qu’on y est, pourquoi ne pas introduire l’autodétermination du peuple rifain et en corollaire naturel celle du peuple amazigh dans sa totalité ?

Ne pas envisager le danger de cette  contre argumentation relève d’une cécité diplomatique d’autant plus que cette flagrante ingérence viendra nous mettre à dos le peuple Algérien qui jusqu’à là n’était pas très convaincu de la position adoptée par son gouvernement vis-à-vis de l’affaire saharouie…

Traiter le mal par le mal puisque nous voila à égalité dans l’ingérence, relève plus de la belligérance que de la diplomatie..

Mais c’est vrai que l’on ne nous dit pas tout

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s