Globalizèycheune….

Je n’ai fait que lui demander l’heure, histoire d’entamer la conversation comme un renard entreprendrait un corbeau afin d’entamer son fromage…

Son plumage valait du haut de ses talons aiguilles mon ramage

Elle me regarda un instant, comme un conducteur regarderait un mendiant afghan brandissant un passeport Syrien à un feu rouge…

Profitant de sa pitié J’insistai d’un « 3allah »

A l’arqué de son sourcil elle ne semblait pas comprendre le javanais, langue des basses plaines sociales qu’à son école renommée en lettres d’or un insistant professeur lui prodigua de ne jamais y répondre sinon que sur un attelage de grand chevaux

Et côté cheval, la belette semblait en avoir toute une horde sous le capot

La queue de mon cheval à moi frétillait d’impatience…

Je redemandai encore une fois l’heurt à la manière d’un droit d’asile…ses terres étaient magnifiques…

Elle baissa un petit peu plus la vitre droite de son carrosse et se pencha vers moi, un adorable sourire  en coin faisant ressortir un joli grain de beauté sur la commissure de sa bouche charnue et, Ô surprise, me tendit un petit billet de vingt dirhams

  • Tenez mon brave, pour vous acheter une montre…
  • Mé…mé chevrotai-je…
  • Je sais minauda-t-elle, c’est à peine de quoi vous acheter une montre chinoise en plastique…mais vous parlez si bien le javanais…le chinois reste à votre portée… !

Un petit vroom sur l’accélérateur la fit parvenir en tête de liste de sa file conductrice

J’avais perdu le fil conducteur et quelques secondes après, le billet de vingt dirhams resté coincé entre les doigts de ma main qui n’en revenait encore pas…

Le frère Africain le cueillit comme une aubaine en m’affirmant via moult remerciements que j’étais le phénix du haut de cette route…allah yarham al walidine mon frère…Dieu te le rendra…

Je méditai dans la troisième file une bien drôle sentence : les voies du flux monétaire sont impénétrables…

Je me promis de devenir généreux…on ne sait jamais à qui profite le crime….

Publicités

2 réflexions sur “Globalizèycheune….

  1. Tu t’attendais quand même pas à ce qu’elle t’en caisse et puis c’est quoi ça Kb toi qui n’a jamais daigné courtiser la donzelle sur sa selle à caissons multiples ? Je parie que tu n’oublies plus la commissure même face au commissaire du coin… T’es amoureux mon pauvre 🙂 Rassure toi, elle pense à toi aussi du fond de son habitacle atmosphérique, normal t’es irrésistible quand tu demandes l’Eure à la Seine d’esprit, surtout à un feu rouge 😉

    Signé : le sorcier du souss qui voit tout par dessous

  2. elle avait écrit son numéro de gsm sur les vingt balles…juste le temps de m’en apercevoir quand le frère du sud passa subrepticement à la caisse
    de quoi t’ouvrir tout un thème sur le parasitage social…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s