C’est quand je me marre que je rigole…

C’est les vacances…

Tout peut attendre période estivale oblige…même un bébé cramé par des colons en proie à une crise de loin plus méchante qu’une colopathie fonctionnelle. Mais les vacances c’est sacré… tout comme les sondages d’opinions politiques chez nous puisque parait-il, il est interdit d’en faire. Raison invoquée par l’éminence grise  qui a décidé cela (il a quand même battu à la course 1 million de spermatozoïdes) : absence de réglementation !

Voici donc une nouvelle conception de la loi chez nous.

« Est interdit tout ce qui n’est pas réglementé »

Je crois que l’on n’est pas sorti de l’auberge vu le nombre de trucs non réglementés que nous faisons chaque jour…et chaque nuit même hu hu hu…

Sinon cette façon de réglementer par l’inverse à aussi ses avantages puisque cela laisse sous entendre que tout interdit peut être levé par la réglementation. Voila qui vient ouvrir la manne grande à l’argumentaire sophiste des activistes Attiliens de la liberté en tout genre pour nous faire gober l’ingobable…

Et en matière d’ingobable, le mariage pour tous peut-être considéré comme une grande victoire par certains.

Je ne vous dis pas ça pour vous embêter pendant vos vacances amplement méritées…qu’allez vous penser. Non…Continuez à bronzer en faisant cependant attention d’éviter la noyade. Je vous dis ça juste pour que vous ne bronziez pas idiots car pour l’esprit aussi c’est la vacance…

En  attendant ceux qui ne prennent jamais de repos dans leur expansionnisme inexorable ont entamé une œuvre caritative de conservation d’une espèce en voie de disparition en fixant des quotas d’abattage…et  même si de petites digressions  se produisent de temps à autre la réglementation semble être bien partie…une nouvelle circulaire viendra sans aucun doute améliorer ce plan de conservation en n’autorisant l’abattage qu’a partir de deux ans…un an et demi c’est trop jeune. Le pas laid stynien n’a pas encore la capacité de reproduction à cet âge…

Sinon côté national, faudra songer d’urgence à réglementer la pédophilie (puisque on ne peut l’éradiquer parait-il)  afin de lever l’interdit et d’augmenter également notre capacité d’accueil  touristique…

Je sais je dis plein de conneries mais c’est quand je me marre comme ça que je rigole…même si au fond c’est rien d’autre qu’une différente façon de pleurer….

Publicités

3 réflexions sur “C’est quand je me marre que je rigole…

  1. En vieillissant suis passée du niveau proper à l’old fashion et puis au prudish: ce que sur l’auto-régulation?

  2. Fat owl…t’as du être vachement chouette en proper avant de passer en hibou old fashion mais qu’importe le plumage tant que le ramage demeure 🙂

  3. Bébé mort de faim sous les yeux du photographe en mal de pullitzer, bébé violé, bébé cramé, bébé noyé… à quand le bébé pendu ou décapité …. Drames sordides qui annoncent bien pire même si on croit avoir atteint le paroxysme de l’horreur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s