Ici là

Bonjour,

A l’endroit

Ici même

Je voulais dire un ou deux trucs mais je n’ai pas su

Je reviendrais peut-être

un autre jour

aux mots pareils d’un jour d’avant

Comme des œuvrés  n’ayant pas trouvés leur pouls

Entre les mois d’un cœur battant

Et l’heure battue

qu’une chanson aux balles musettes

talonne aigue…

 

l’ébat nie long ses souvenirs

raclant la voix du chansonnier

que la ville lumière n’a pas su enfanter

frère Jacques dors mais nous,

les vies grandes ouvertes,

entonnons  l’heureux frein

osons faire…

L’indécente viendra nous cueillir

aux enfers

un à un

haine à haine

à l’envers

d’ici là

l’endroit même

Publicités

Une réflexion sur “Ici là

  1. Tentative sans prétention et modeste contribution à l’univers du poète … 🙂

    Dans un avion à réaction
    Dessous de Jugeote
    Sans compter les pieds
    Pendus à son manche.

    Epris à tout prendre.
    L’un string, l’autre papillon,
    S’enfilent comme des perles
    Depuis là où il ne peut pas.

    Jeux s’essaient
    Qui perd gagne
    Le sang fou
    D’un coup si doux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s