Pépin le bref…

Je suis tout content de venir vous parler de tout et de rien en abondant vers le seul consensus possible dans ces virtuels débats…MON consensus…

parce que, entre nous…j’ai décidé tout seul, en concertation avec moi-même tout de même, que rien ne valait la peine d’être débattu dans le contexte politique actuel…c’est MON consensus et pas du genre mou siouplé !

Le vote à tourné au court bouillon (gode froid d’œufs préciserons les férus d’histoire… cochonne). Au père noël, malgré sa barbe, il ne sera point fait de cadeau. Dans le parloir, il attend toujours « la bénédiction » de qui de droit pour faire entrer ses rejetons…

Que reste-t-il donc de cohérent (hélas même la littérature à cédé au copinage de tout poil) ?

Le sexe ? aaah c’est tabou diront certains. Et c’est ma boue certes…là au moins je reste cohérent…(couillérent selon l’accent du mzab)

L’argent ?…naaan c’est anti social ce truc…d’autant plus qu’il ne fait pas le bonheur d’après les dires de ceux qui en ont beaucoup. Ceci dit j’aimerai bien essayer juste histoire de vérifier…

Reste la cuisine. C’est le seul truc qui fédérera encore les peuples dans la révolte quand tout le reste viendra à manquer…

Bien sûr, ceci au cazou le père noël viendrait à démissionner, il se verra consigner, par notre historien du royaume, à un pépin de parcours…

Publicités

Une réflexion sur “Pépin le bref…

  1. @ kb

    t’as raison il n’est plus temps de débattre alors que nous voilà à nous débattre dans les affres de la politicaillerie, toutes ces piailleries politicardes.

    mais aussi lorsque tu nous renvoies vers les vieilles histoires de madame la France, comment veux-tu qu’on ne se sente pas incité à la chipoterie ? du verbe chipoter qui ne signifie pas faire ch. les potes venus prendre un pot quoique ça soit pas non plus l’idéal comme sujet de conversation pour agrémenter l’apéro.

    bref qu’estce que l’histoire de France vient faire là-dedans ? d’autant que moi qui fait partie de ceux qui ont voté aux élections législatives pour que le PJD dispose des moyens de sa politique au Parlement, tu me vois très déçu globalement de la prestation de mon « champion », celui qu’aux premiers temps de son mandat je surnommais affectueusement mon benky à moi, et dont tu imagines que le voir travesti en petit roi de france sous ta plume, me détruit ce qui me restait d’illusions d’avoir fait le bon choix en votant pour son parti. sauf que j’avais fait comme à la roulette, Dieu me pardonne, quand tu cherches à équilibrer les risques de gain et de perte, tu joues le rouge ET le noir en même temps, en l’occurence j’avais misé sur la formule PPS-PJD.

    mais ça ne sert à rien d’en débattre, tu as sans doute raison…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s