les épaves 2.0…

J’avoue sans honte que je suis resté un grand nostalgique de la grande période bloguesque dans laquelle je passe mon temps à compulser les archives. Une belle époque de rapprochement et d’échanges profonds avant que la toile ne fusse prise par cette éjaculation précoce de la pensée et du voyeurisme verbal qu’est la twittomanie impressive révélatrice d’une communication dépressive…

C’est justement dans une de ces descentes dans les centres de la mémoire bloguesque que je suis tombé sur cet interview que j’avas mené (bien à son insu) avec le grand, l’unique, l’incontestable et paradoxalement le plus contesté des blogueurs : 7didane, dont le second degré d’un esprit provocateur par excellence ne sembla pas être du goût de la bêtise ambiante en train de phagocyter la toile. Une toile désormais sous le joug d’un seul et unique principe

«le nombre de possibilités d’interprétation d’un message est inversement proportionnel à la longueur du message »

Et dieu sait combien la connerie raffole de ces béances de l’esprit…

7didane n’est plus mais son esprit demeurera toujours…

7.L – [Il est indéniable que je suis au sommet de la blogosphère marocaine.]

mzabi : pas difficile à vrai dire…attention quand même, la dune est mouvante…mais je parie qu’avec ta grosse tête tu arriveras toujours à flotter

7.L – [En termes de rapport qualité/quantité, je suis de très loin le meilleur compromis.]

mzabi : oui…quand tant de cons n’ont pas tenus leur promesse

7.L – [Quand on fait le tour du web, il est affligeant de voir la qualité des billets que les blogueurs Marocains disent préparer dans des semaines !]

mzabi: T’es quand même le seul à le dire…personnellement je ne rapporte jamais les confidences sur l’oreiller…quoi? tu ne vois pas le rapport? c’est normal, il faut quelques semaines de préparation à un bloggueur du sommet pour comprendre…

7.L – [A des rares exceptions, une dizaine au plus, la majorité écrasante se contente de nous copier Yahoo Insolite. Quand ils ne font pas dans la politique de comptoir. ]

Mzabi : on va quand même pas copier sur le grand 7didane…nanméo !

7.L –[  Il y en a même qui se disent professionnels.
Qui ont créé la notion de micro-blogging. Manifestement ils n’ont pas besoin de plus de 140 caractères pour exprimer leurs idées.
Qui ne publient qu’un billet tous les 2 mois, mais qui meublent le temps avec des interviews à droite à gauche et des fouines dans les budgets des ONG, EU et autre USA. Comme quoi, le con de Marocain a besoin de séminaire pour savoir cliquer sur « publier ». Fa9ido chay2i la yo3tih. ]

Mzabi : ben oué ! tout comme le micro crédit apporte la solution économique tiers mondiste, le micro blogging réduit la pauvreté de la pensée…à quelques lignes. Personnellement je fais exprès de réduire la longueur de mes posts pour ne pas être taxé de riche au cas Lahlimi viendrait s’en mêler encore…

7.L – [ Même ceux, et surtout celles, qui font dans la littérature n’arrête pas de nous resservir leur même soupe froide. Allons jusqu’à fermer leur blog, et ouvrir d’autres avec d’autres pseudos comme seul moyen d’inspiration. Alors que leur pirouette ne sert qu’à la republication. ]

Mzabi : ah bon ! il y a de la littérature sur la blogoma ?? c’est pourtant incompatible ave le micro blogging…bref t’es sans doute le seul à en faire de la littérature vu la GRAAAANDE qualité de tes pots…heureusement que t’es là…non franchement

7.L – [ Je suis très déçu de la blogosphère marocaine. ]

Mzabi : attends comment je pourrais te formuler ça…ah ! oui….la blogosphère, bien que marocaine, est étrangère à ton état de déception que d’une étrange manière elle éprouve à ton encontre t’amenant en final à te trouver toi-même étranger puisque faisant partie…que dis-je puisque étant au somment de cette blogosphère marocaine. Autrement dit : t’es le summum de la déception…c’est très traître la littérature quand dans le littéral on ne maîtrise que la rature…vaut mieux parfois être concis et faire dans le micro…l’onde y est moins dangeureuse et ça évite les boursouflures de l’Ego ))

7.L – [ Même les seuls blogueurs qui se distinguaient par une forte image de marque et une qualité exceptionnelle du texte (style, humour et documentation), non diluée dans le convenu et corrompue par les connivences, se montrent très rares en ce moment pour ne pas dire qu’ils sont morts. ]

Mzabi : on va quand pas introduire les zombies sur la toile…ya assez de scary  movies dans la real life….

7.L :  (Cette aventure tourne en rond. Mes visiteurs ne m’apportent rien. Aucune critique constructive. J’ai l’impression d’être un gourou. Je n’apprends plus rien. ]

Mzabi : « tourne en rond »…oué, c’est bien une pensée de trou du cul…et il s’étonne de ne plus rien  apprendre avec ça

7.L : [ La blogosphère marocaine me crétinise, encore plus que je l’étais. ]

Mzabi : enfin, un bout de phrase vraie

7.L –  [Dans 3 semaines, il s’écoulera exactement 2 ans sur l’apparition de 7didane sur les flots virtuels. A-t-il la motivation d’aller encore plus loin ? Ou rejoindra-t-il l’Olympe ? ]

Mzabi : d’après les dernières statistiques le nombre des posts sur la blogoma, depuis que 7didane à menacé de quitter, à chuté de 89,99 %…
Explication : on n peut pas croiser les doigts en priant et taper sur le clavier en même temps !

7.L –  [Le lundi 29 juin est une date symbolique. 7didane ne peut la franchir trivialement. Le 29 juin sera exceptionnel, ou ne sera pas. ]

Mzabi : je te vois bien en exception….

7.L – [Je me retire prendre l’élan nécessaire. ]

Mzabi : prends pas trop d’élan quand même…fait gaffe au mur du con…du çon pardon !

Ps : c’était en exclusivité la « derdacha » entre le gourou de la blogoma et un de ses disciples

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s