l’entre prises…

L’heure est grave! J’ai consulté mes deux boules de cristal (hé hé…d’une main furibonde), reniflé le sens obscur des volutes benjouines s’élevant de mon brasero, analysé le résultat des vingt dernières courses de Longchamp (ça c’est juste parce qu’il y a un grand prix demain), décrypté plus de 300 analyses statistiques du pentagone codées en cherokee, visionné plus de 666 vidéos allemandes relatives à la dynamique de kroupe (Krupp de son vrai nom…même pas traduites…d’où l’accent teuton) et je vous le répète en posant une main compatissante sur votre frêle épaule de pauvre nouille sourde aveugle et noyée dans l’insignifiant quotidien résumant tout le succinct de sa négligeable existence en digne représentant du summum de la réussite dans le genre raté…ouf ! (tant il est pénible de vous décrire): L’heure est vraiment grave !

On vous a menti ! Oui-da, on vous a toujours menti et on continue à le faire, sans vergogne, sans la moindre particule de respect pour ce que vous représentez dans l’œuvre cosmique de la création…Diantre ! Vous êtes l’homme tout de même…euh, enfin…ce qu’il en reste, oui vous êtes l’homme ; même vous madame, et rien que pour cela vous méritez ne serait-ce qu’une petite once de respect pour que l’on cesse de vous faire ingurgiter les salades comme à de vulgaires lapins albinos aux yeux qu’aveuglerait l’insupportable éclat de la vérité.

Le monde est entré dans une logique obscène totale qui consiste, sous couvert d’un simulacre nommé « démocratie » à abolir les principes même de cette démocratie pour aboutir en final à une gouvernance globale.

On vous fait peur pour que vous deveniez encore plus cons que vous ne l’êtes. Il est bien connu que « la peur tue l’esprit » (dixit Obiwan kenobi…3an paul atréide…3an oussama ben laden, le dernier Jedi…) On vous assaille de scénarios catastrophe pour que vous mouilliez dans vos frocs. La grippe aviaire devenue bien cochonne depuis sans arriver à viander le nombre prévu. Le réchauffement climatique, en train de bien se refroidir. L’homme à la bombinette en piètre remake d’un naïne illèveune au pétard mouillé. Oussama, le grand épouvantail, rejouant « scary movie » dans une reprise de service forcée en direct du Yemen. Docteurho pour un deuxième titre du maroc blogaward…l’horreur quoi (range ton couteau doc…c’est pour te faire de la pub….). Bientôt même je subodore le prétexte ultime, puissant catalyseur de la fédération mondiale : l’attaque extra terrestre qui justifiera l’irréfutabilité d’une gouvernance globale menée sous le commandement du capitaine Kirk qui a pris des couleurs depuis (sarko ferait un excellent monsieur spoke).

Le monde fédéré par la connerie. Voila ce qui vous attend. Des cons qui auront très peur et qui accepterons sans rechigner, avec soulagement même, les solutions qui leur seront proposées…quitte à ce que la quiétude se fasse au détriment de leur liberté de penser et au-delà, de leur liberté d’être tout simplement…

Esclaves du nouveau monde, bienvenue à bord de « l’enterprise »

Publicités

4 réflexions sur “l’entre prises…

  1. Nyahahaha !

    Je les ai tous hypnotisé. Ils vous entendent mais ne vous écoutent pas.
    Ils périront, et dans leurs misères ils seront enterrés.

    Cette vermine n’aura que ce qu’elle mérite !

    :p

  2. 7didane , vas-tu cesser ton maçonnage à deux balles…pardon, à un franc ! :)))

    t’as vu….je parle comme bélier maintenant 🙂

  3. Kb, mais voyons, les extra terrestres de tous poils sont déjà là depuis belle lurette !
    D’où crois tu que proviennent cette espèce inhumaine et la fumeuse technologie qui l’anime ?
    C’est vrai, ils n’ont pas encore fini de détruire la flore, la faune et la terre et, nous, on réclame, on proteste et à rien ne sert d’affûter nos lames et coutelas, cela leur donnerait un prétexte en or pour s’en prendre à ceux qui restent !
    Si « la peur n’élimine pas le danger » dit-on; en l’occurrence elle le renforce et lui redonne la confiance étiolée par le vieillissement des populations « radio-mutantes » qui périclitent génétiquement et, à présent, matériellement, culturellement et spirituellement.
    Donnez moi 100 hommes valides, ou en cas de rupture de stock, 50 femmes rassasiées et je vous nettoie la galaxie !

  4. Des femmes rassasiées ? à l’aune de la pénurie en hommes valides ? ah mon bon Yug, quand l’homme valait ide je puis t’assurer que la femme s’intéressait plus à ses frétillements en queue de poisson qu’a ses prises de tête en petits homme verts …maintenant si les petits hommes verts sont plus du genre Hulk, il se pourrait bien qu’elle retrouvent un certain intérêt, pour ne pas dire un intérêt certain, pour ces histoires d’intrusions en tout genre…
    Certes ils sont peut-être là depuis longtemps, mais leur prétexte n’a pas encore été brandi pour fédérer les foules dans le statut de cons damnés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s