Ceci est un compost !….

casa 002_1

« L’écrit sur le blog n’est qu’un prétexte à une communication libre de toute contrainte et même si parfois on a du mal à suivre, on ne peut s’empêcher de pister ces fils tendus à travers la toile…et souvent au bout on y trouve d’agréables surprises…enfin tant que l’on a pas encore abdiqué au saint esprit de la compétition »

KB

C’est bien dommage que l’on veuille y greffer tous les mauvais substrats de la déchéance humaine dans le réel en commençant par le plus grand prédateur que l’homme ait eu : « l’esprit de compétition ».

Et le pire de l’indécence, est que cette entreprise dévastatrice à grande échelle est menée dans la quasi inconscience de ceux là même qui ne cherchent qu’à gonfler leur C.V d’un « événementiel » sacrifié sur l’autel de la rapacité individuelle avec pour devise : « ceci est pour le bien de tous »…jusqu’où ira le pervers de la pensée moderniste…

Publicités

14 réflexions sur “Ceci est un compost !….

  1. Je voulais juste m’amuser. L’ampleur des réactions m’a surpris et dépassé.
    Je ne cherchais surtout pas la compétition. Je ne voulais que divertir mes dizaines de lecteurs 😦

  2. 7didane!!!!….qui a parlé de toi??? :)))

    je m’adressai plutôt à tout ceux qui veulent investir la blogoma d’une mission qu’elle n’a jamais revendiqué. A tous ces panurgistes de la communication, ceux qui raffolent pour les lieux communs de la pensée attirés par je ne sais quel syndrome du mouton les poussant au réflexe pavlovien de planter dans tout espace transactionnel communicatif vierge, les piquets de leur pensée en enclos. Ceux qui ensuite sanctifieront le règne de la gouvernance mondiale à travers l’artefact de la compétition…ceux qui demandent à leurs propres bourreaux de les sauver. La compétition à engendré des monstres dont tout l’arsenal socio-éducatif de l’homme n’a contribue qu’à les rendre le plus voraces possible…et comble de l’absurde, en ces temps de noire régression c’est vers eux que l’on se retourne pour demander de l’aide…c’est comme un peu si les brebis demandaient au loup de les sauver du bélier….

  3. Ce dont tu parles zemblog, si j’ai bien compris, c’est ce qu’appelle Derrida « une épreuve de l’aporie ».Transformer ce qui est d’essence libre c’est ouvrir une brèche, enchevêtrement de liens. ce qui était étanche ,devient poreux et donne naissance à l’anormalité et à la mutation.
    le résultat n’est pas toujours bon à voir encore moins à vivre; car , la liberté est un mode de vie, une manière d’être au monde , une manière de penser l’univers…

  4. Kalimate…parler d’aporie ici anoblirai une intention qui n’a de la noblesse que l’hypocrisie du discours. Je sais que je ne me suis jamais montré aussi virulent dans ma critique de cet engouement chez la majorité des jeunes pour l’autonomie « assistée »… et dieu sait combien ce genre d’autonomie est dévastatrice puisque la valorisation de l’individu se fait au « détriment » de la masse ou du groupe si tu préfères…
    Tout notre système éducatif, de la maternelle aux grandes écoles, de plus en plus basé sur la compétition tend à former des groupes sociaux parasites qui auront vite fait de se transformer en monstres voraces spécialement formés pour bouffer les autres. Et l’on parle de profils pointus, de décideurs, d’intelligencia, fiers d’être les géniteurs de ces choses, car oui nous en sommes les pères, créateurs de nos propres tortionnaires, et l’on rit à gorge déployée quand on nous parle d’une certaine théorie du complot alors que le complot nous l’entretenons chaque jour que dieu fait par notre propre volonté de faire mieux et ce, à notre propre insu.

    On ne pourra plus parler d’aporie dans un tel système où le médiateur dans le processus de transmission du savoir ne joue plus qu’un rôle de « booster » de la malveillance. Je crois kalimate que nous entrons dans l’ère d’un sophisme noir en train d’instaurer le jurassique dans la cité. L’ère des grands prédateurs où les droits de l’homme sont ceux du plus fort

    Que des p’tits cons (pardonnez moi les petits…c’est juste pour percuter le lecteur) désireux d’étoffer leur CV clament en se trémoussant les bienfaits pour l’ensemble par le sacre d’un élu à travers un événementiel élitiste (blogaward pour l’exemple afin de rester dans le microcosme blog) ou que d’autres plus cons encore (paronnez moi aussi…voir ce que j’ai dit aux petits) ressentent le besoin de s’attrouper en association (le RBM pour l’exemple) par je ne sais quel bovin syndrome afin de mieux servir (le plus dramatique c’est que c’est à leur insu) les intérêts des élus, sont la preuve que les plus gros cons (vous, ne me pardonnez surtout pas puisque on est de la famille) dans cette histoire sont nous qui avons permis, entretenu et fermés nos gueules sur ce genre de choses.

    Et à l’heure où tout va mal nous demandons aux monstres de nous sauver…vu ce que nous leur avons appris (juste à bouffer les faibles) ils sacrifieront l’homme pour sauver l’entreprise…et ça même le capitaine Kirk ne l’aurait jamais fait…mais c’est vrai qu’il n’était pas encore noir à l’époque….

  5. Ehhh, marocains, remerciez Docteurho pour avoir inspiré le grand KB! J’adore te lire mon cher, et j’adore aussi ta virulence quand elle prends possession de ton verbe si saillant. Je me disais bien que je t’avais cherché, mais là, il m’est fort clair que je ne comprenais pas du tout l’ampleur de mon geste. Ou on ne s’est pas du tout compris toi et moi, où je suis entrain de m’emporter comme l’a fait celui que je ne nomme plus…
    En tout cas, sache que ce billet sera un incontournable dans mes prochaines références, et je ne te demande même pas l’autorisation. Je me sers!

  6. Kb, c’est bien Socrate qui a dit  »on compte plus facilement ses moutons que ses amis ! » en blog ambulant et expérimenté qu’il était, il devait craindre un peu que le blog devienne une bergerie ayant pignon sur rue ! le berger n’espérant rien de l’amitié, tire toute sa fierté de voir ses moutons bêler hystériquement leur gratitude et jubiler à la vue de tant de foins provenant des nouvelles récoltes ! (quoique pour ma part, j’ai une préférence pour le foin des brebis qui fréquentent ton blog :))

    On est d’accord qu’il faut posséder un certain talent, une consistance et une volonté d’aller de l’avant dans un projet de blog pour pouvoir le réussir, mais on se rend compte naturellement que les blogs les plus lu ou fréquenté sont au final ceux qui se choisissent des labels libres et militants ciblant le grand public, tout en se maintenant dans une logique d’événementiel et de compétition comme tu dis (rien de surprenant), une logique qui tôt ou tard devra franchir la barrière virtuelle, et mettre au monde un nom ou se l’adjuger au nom de valeurs, et ensuite pourquoi pas entamer une vraie carrière dans le show business ! donc techniquement, un blog doit franchir l’étape du défi de sa création dans un premier temps, puis il devient peu à peu un véritable  »projet de communication » agressif, belliqueux et destiné à mettre au monde (réel) son créateur… de la même façon qu’un plan de carrière diabolique qui incite à la débauche et finit par nous donner des stars hollywoodiennes au top de leur carrières, mais couvant et propageant la syphilis, les mycoses, et la dernière génération de morpions de luxe !

    Je tiens donc a dire aux bergers qui seront bientôt convié à l’événement de l’année… et sans jouer du violon à quiconque, que kb fait partie d’une rare catégorie d’authentiques blogeurs, qu’on aime et qu’on supporte pour des raisons spirituelles, intellectuelles et sociales (kb étant un gourou, chef suprême d’une secte ayant pignon sur rue:)). et le blog a kb n’est pas donné à tout le monde…pour vous donner une idée, les femmes qui s’y aventurent, sont détentrices d’un QI qui échappe encore aux producteurs de séries A à Z (sauf la série CC tout de même…pour les cartes de crédit dont elles raffolent) , possèdent une sensibilité digne d’un Sitar indien, une douceur barbiturique, favorisant le l’hypnose du mâle et le massage intellectuel tantrique, en plus d’être taillées comme des déesse, rompues au Kama sutra et répulsées par le m’as-tu vue, le machisme féminin, et la bestialité en vogue ! Na. et pour les hommes, c’est tout une brochette de timbrés, obsédé par les courbes, mais au moins cultivés, polis et sympathiques ! (J’en suis un parfait exemple… mais moins sympathique quand il faut :))

    Et que celui qui n’est pas content n’a qu’a s’asseoir sur un cactus ! se jetter par une fenêtre (windows), ou boire une mer de fanta orange, mille babords ! et d’ailleurs, je vais suivre de près ces élections, et si jamais je découvre enfin le foutu réseau de complaisances et d’hypocrisie dont les règles de bienséance lècheculottiste sont très bien établis dans les esprits et à travers la toile, je vous promet une fatwa qui fera date dans le monde des blog en conserve, sans contenu, sans contrôle sanitaire, ni la moindre date d’expiration… au contraire !

    Celui ou celle qui prétend qu’il y a mieux que le blog a kb, que la poésie de kb, que la finesse de kb est un foutu tricheur(se), une andouille, et une tapette ! sans aucune foutue prétention !

    benji… blogicide approuvé par la convention de genève et les accords de vienne !

  7. Benji…je sais tout l’amour tantrique que tu me portes et je te remercie pour tes gentilles paroles et avec toute l’affection que j’ai pour toi laisse moi quand même te dire que cette idée de meilleur blog ou de meilleur blogueur est autant fausse que subjective.

    Enfin je parle pour moi, maintenant libre aux autres d’en penser autrement :))))

  8. kb, tu as raison mais si certains tienent à s’inscrire à cette foire ethnique de  »tanger à lagouira » qui fait la promotion sans le savoir du leg  »basriste », il faut bien que nous les lecteurs on leur dise ce qu’on en pense de ce gâchis qui a lieu chaque année ! ça dure depuis un moment déjà cette histoire de remmettre un trophée au blogueur le plus pathétique, défenseur de valeurs éthniques en tout genre, misant sur l’être humain pas cher pour mener des transactions loufoques et dangereuses, ouvrant une tribune à peine découverte pour des voix hautement toxique pour l’environnement ! et ça continue, et ça dit que ça défend les valeurs et les droits !

    Basta, Halte, Bas les pattes ! nous ne laisserons jamais ce territoire aussi ethnicisé soit-il, se dégrader et se désintégrer de la sorte sous le manteau d’une tente caidale aussi délabrée, recousue et rapiécée qu’elle est ! nous réclamons justice pour l’être humain, nous réclamons justice pour son esprit, et paix pour son âme, nous réclamons de la qualité, nous réclamons de l’élévation de cet environnement clos qui pue la vieille chaussette ! et nous sommes bien servi chez de rares blogueurs dont notre kb ! qui d’autre que kb ose encore hisser des valeurs humaines sincères, profondes et paisibles ? qui d’autre que kb arrive à nous extirper un peu de la foutue ethnicité qui nous emprisonne ? qui d’autre que kb sur cette foutue blogoma nous honore comme si nous étions ses propres frères et ses propres soeurs à qui il rend un hommage digne de respect et que nous somme incapables de lui rendre ? gloireau blog de kb qui remporterait haut la main le coucours de l’humanisme, de l’universalisme, de la poésie et de la philosophie qui anoblissent son lecteur et ne cherchent point à l’humilier ! gloire aux hommes et aux femmes qui comme kb, dans la vie comme dans la toile vivront et mourront libres, dignes et glorieux ! et gloire à ceux qui auront l’honneur d’hériter ce leg de kbaratinage…. et pas un sou, ni le moindre trophé de bougnoul !

    bon ben… je crois que j’ai dit ce que j’avais sur le coeur… et le cactus est toujours là pour ceux qui seraient tenté ! 🙂

    vive kb, ses lecteurs, ses amis, ses enfants, sa famille et que vive la poésie et l’amour jusqu’à ce que l’homme ne soit plus !

    benji… bon ben j’ai un petit creux là…je vais nourrir mon esprit inférieur… 🙂 amitiés kb !

  9. purée benji…si tu continues comme ça on va croire que je te paye :)))

    Laissons chacun faire ici ce qu’il lui plait …la toile possède la plus efficace des défenses : sa grande capacité de décantation amenant la lie à sombrer au fond de l’oubli

  10. Cher KB,
    J’en perds ma darija. Nous ne sommes pas encore individus que nous nous hissons en chefs. Tellement orwellien que ce qui se passe. Tellement triste.
    Benji, je seconde ta motion!

  11. Janvier 2012, 14h32, le plat de saucisses de dinde refroidit sur le tabouret tandis que son destinataire pianote son dernier post sur la table tactilo-sensible.
    Vu de loin, il ressemble à tout penseur en train de ponctuer le rythme de sa chansonette préférée.
    Vu de prés, ça pue la viande boucannée et la médiocrité baveuse…

    Novembre 2009, 18h30, Je lis des lignes d’un certain Kb en gardant la sensation qu’il ne m’ennuie pas pour rien, que ses mots dits ne le sont jamais à la légère même s’il a la gâchette facile.

    Les blogs meurent, d’autres naissent, toi tu restes, pour notre plus grand plaisir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s