Un pavé dans l’eau?

En lisant le communiqué de l’AMPL (Association Marocaine des Pilotes de Ligne) du 20 octobre 2008 on ne peut s’empêcher de se poser quand même quelques petites questions, histoire de taquiner l’anguille sous son rocher….

Questions du genre :

La décision gouvernementale d’inclure la RAM dans la liste des compagnies à privatiser a-t-elle influencé cette attitude ? Décision menant les pilotes dans leur mouvement contestataire à désormais se battre sur deux fronts…

Y a-t-il eu « promesse » claire ou signifiée de la part de la direction ? Du gouvernement ?

Menaces du gouvernement ?

Prise en considération des avis des consommateurs dans ce bras de fer ? (Personnellement j’en doute…mais bon n’éliminons pas pour autant cette éventualité)

Mais soyons bons princes et accordons tout de même, au-delà de toute polémique, la volonté « citoyenne » dans cette démarche tempérée que d’aucuns (des irréductibles il y en a partout) pourront qualifier, à tort je pense, de « pavé dans l’eau » tout comme nous avons accordé, sans la moindre remise en question, la volonté « démocratique » privilégiant le dialogue social dans le discours royal.

C’est vrai que l’épisode de la grève des mécaniciens, encore très présent dans les esprits , vient jeter quelque suspicieuse ombre sur ce tableau idyllique mais bon tablons tout de même que ce retour à la raison, outre que conséquent à une prise de conscience mûrie du contexte aérien actuel et des profondes mutations corollaires de l’avancée sauvage de la mondialisation, est motivé aussi par quelque promesse formulée, bon gré mal gré, par la direction car, toutes proportions gardées, il resterait prudent quand même de mesurer l’altruisme des pilotes à l’aune de la bonne foi de la direction…comme quoi il ne sera pas facile à l’un comme à l’autre de montrer aussi promptement patte blanche.

Mais j’ai espoir en l’avenir….

En attendant, le matin du mercredi 22 octobre annonce d’ores et déjà la « fin » de l’action contestatrice menée par les pilotes en concluant, sur un ton guilleret de soulagement, par un « aujourd’hui, tout semble entrer dans l’ordre… », laissant planer un doute sur l’intention communicationnelle. Formulation calculée donc ou simple manque de maîtrise sémantique dans l’expression du ouf ?
L’information semble être anodine au premier abord si ce n’est le judicieux ou l’involontaire montage (je ne sais qu’en penser) du titre de l’article associant deux points opposés pour imposer une fausse idée

Le titre de l’article est libellé de la manière suivante

en gros caractères gras :
Les pilotes mettent fin à leur action de contestation

et en dessous en petits caractères :
L’ampl revendique la marocanisation des postes de commandants de bord

En lecture neurolinguistique le résultat est percutant et se traduit dans l’esprit du lecteur moyen (dont je fais aussi partie malgré mes grands airs) par « les pilotes mettent fin à cette revendication de la marocanisation des postes de commandants de bords »

Personnellement j’aurais crié à la « manipulation » (de quoi j’me mêle ??) et j’avoue que l’absence de réaction de la part de l’ampl me laisse perplexe car d’après son dernier communiqué je pensais qu’il ne s’agissait que d’un « report » de l’action revendicative…une mise en « stand by », histoire de voir venir les choses vu la mouvance planant sur le secteur en ce moment…mais bon apparemment le matin ose dire plus « crûment » ce que les pilotes ont timidement exprimés dans la recherche d’une sortie honorable, car il ne faut quand même pas oublier que certains de leurs membres ont quand même fait les frais de sanctions et d’avertissements…pour pas grand-chose finalement

L’omelette est ailleurs…

Mais bon à la limite c’est pas trop grave si ce n’est pas toujours les mêmes œufs qu’on casse et toujours les mêmes qui bouffent l’omelette. On est bien en démocratie non ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s