Pensées oeil des loups…

bordel-de carlo jean jacques

19h30, sur le front de mer, père (qui êtes Ô Dieu) ayant toujours le tête ailleurs, où les dames de la côte rêvent de devenir des dames de la haute levant la jambe à d’insoupçonnées hauteurs pour se frotter au qualificatif des grandes dames…piètres illusions où se perdent les horizons avortant le rêve en râles dans les langes des bébés poubelles. Normal que le pays soit aussi sale. L’immondice y est parente et apparente à l’œil nu et au nez bouché sous l’air duquel notre destin se met en bière, à chaudes pintes et grandes larmes, dans un cercueil aux relents d’urine…l’hêtre se morfond ne trouvant chaussure à ses racines. Dépité il participe en guéridon dans l’antichambre de la mort où trône le grand pot, l’ultime outil laveur de culs…pour les cœurs il faut attendre que la bête prenne son pied…

 

kb…le grand promeneur

Publicités

25 réflexions sur “Pensées oeil des loups…

  1. waaayli…Faut un requis pour le retour et si le pré requis c’est les choses qui passent avant le nécessaire sans être obligatoire, je me contenterai d’un pré retour juste pour ne pas ne pas être obligé de revenir et ainsi j’aurai sans doute l’impression de n’être jamais parti…je ne sais pas si c’est clair mais fait comme si sinon je me verrai contraint de repartir chercher mon nécessaire pour te retourner le requis…compris ? 3la slamtek à benti ))

    kb…entre va et viens

  2. mais mon cher tu ne pars jamais! t’es omniprésent même silencieux 🙂
    le fait est que tes voies me manquent, je les préfèrent présentes même si je reste sur le perron 🙂

  3. Regard en coin et sans travers, attitude de circonstance quoique circoncise, la belle achalande le zalal en son bois dormant comme on hèle Zorro dans la Sierra.
    Humant l’appel et soupesant sa bourse, la proie s’approche tout en son zèle ragaillardie et ferrée de féromones.
    Numéro 12 534, votre tour vénérienne est là, toute aérienne dans son sari et si consentante à votre ivoire.
    Péripatéticienne épanouïe sans aucun alter ego, s’altérant l’essence d’amours bigôts, sincère hameau des villégiatures abusives de vieux rameaux sans oripeaux.
    Gratitude à ces mères, amères de tous ces corps se défendant, d’avoir enfanté, à leur insu, notre « société » de petites cisaillées et jetées primeures hors du nid en pâture aux lames émoussées, alors que les matronnes plastronnent leur suffisante bedaine et sillonants replis dans les agoras sans âme.
    Trémoussante vs repoussante, femmes ennemies et si alliées que le hamam réunit l’espace d’une reconnaissance entre vapeurs et peau morte du chagrin d’aimer.

  4. mon cher kb

    avant de t’aventurer sur le boulevard de la source des loups ou oeil des loups juste avant la rupture du jeûne, tu devrais songer deux fois au risque de faire la rencontre d’un chrif pistolero comme moi, armé par smith et wesson et qui n’hésiterait pas à te loger du plomb dans les fesses pour te punir de tout le mal que tu as fait à ma réputation la vie durant sur un ancien forum :))

    Benji… du rodeo ramadanesque…:))

  5. Bonjour kb,
    A propos de l’annonce du jour
    en jeune louve de la com et pro du téléphone arabe, pour l’audition du chœur, prévu le vendredi 19 j’ai réservé le dancefloor du hammam (le bain douche rebaptisé pour l’occaz, excuse moi du peu)
    La hadja et les sisters seront parmi nous ; beaucoup de monsieur tous le monde et madame personne, quelques taupes modèles aveugles par l’ambition, les divas du youyou, pour mettre un peu d’ambiance.
    tu peux juste dire à Edwige de mettre un serwal, je compte sur toi.

    baboucha

  6. Voilà un rappel nécessaire à tous: tandis que nous jouons aux jeux de l’amour, d’autres s’effilochent lentement au nom du sexe.

    Très beau jeu du mot plein de jeux de mots qui cachent mal ta sensibilité, kb.

  7. baboucha est zyeumuette (je découvre), yugurta au gout bulgare n’a pas la langue dans sa poche, waaayli est toujours aussi prompte à sauter sur les mots…quand elle ne les saute pas tout court, benji qui se prend pour arthur le cow bot se farci le dindon en rêvant de pistolets fourrés et Leblase se rapelle ses jeux interdits où il effeuillait l’edwige…et moi j’ai faim et dans le jeu de mots, histoire de vous rendre hommage à la manière de fix (dont je salue le retour chez toi Leblase), vous qui venez prendre le temps de laisser vos mots gentils (oui…même toi benji) je vous dis :

  8. définition du KB dans le dictionnaire blogoma :

    KB (etym : diminutif de Kouscous Brochette), blogueur marocain hors paires, d’où une pensée asexuée, qui non seulement écrit, mais pense aussi et surtout. S’est mis à la peinture tardivement pour dessiner des petits lapins. Particularités : a des crampes à l’estomac avant ftour et change de blog assez souvent.

  9. honorable kouskous brochette ; euuuh…pardon…sidi kb

    Après avoir usé tes dons de spécialiste fouteur de merde en phonétique, syntaxe, sémantique, phonologie, et autres sciences en pathologie linguistique, te revoilà entrain de tenter une brèche en traduction, et donner libre cours à ton imagination comme si de rien n’était !

    dès le départ tu prends un malin plaisir à nous mettre sur une fausse piste prétendant que la Source est plutôt l’Oeil des Loups…! Ain diab dont la signification et traduction littérale est : source des loups, plutôt qu’œil des loups! Ain désignant la source et non pas l’œil, bien qu’en arabe les deux s’écrivent et se prononcent de la même manière…hehehe !

    un vilain calcul qui cherche à nous détourner de la signification de la source symbole de pureté, pour nous plonger dans l’univers de l’œil; symbole de la nudité et de la transgression…tout en l’associant au loup ( garou sûrement ) :)) et finalement à tes vilaines obsessions et obscénités !

    quoique ta vision n’est peut être pas si dénuée de vérités charnelles devant remonter à des temps mémorables, quand Ain diab devait être en réalité un lieu de débauche ou loups et louves des plaines de la chawiya, sous prétexte de venir s’y abreuver à la source, devaient s’y rassembler, hurler et pratiquer des rites libidineux scandaleux ! j’imagine que les louveteaux célibataires qui y affluaient de la région de Benslimane étaient systématiquement chassés de la fête J)) voire lynchés par des louves topless de Ain Chok* :))

    *Ain chok : la Source de la Fissure et non pas Oeil de la fissure… :))

    Bordel, c’est vrai que toutes ces appellations obscènes ne peuvent être le fruit
    du hasard !!

    Benji…anthropologue et linguiste de la corniche… :))

    psst : et pas la peine de nous dessiner des lapins pour détourner notre attention… hiyani 3lik ya Dib !

  10. honorable kouskous brochette ; euuuh…pardon…sidi kb

    Après avoir usé tes dons de spécialiste fouteur de merde en phonétique, syntaxe, sémantique, phonologie, et autres sciences en pathologie linguistique, te revoilà entrain de tenter une brèche en traduction, et donner libre cours à ton imagination comme si de rien n’était !

    dès le départ tu prends un malin plaisir à nous mettre sur une fausse piste prétendant que la Source est plutôt l’Oeil des Loups…! Ain diab dont la signification et traduction littérale est : source des loups, plutôt qu’œil des loups! Ain désignant la source et non pas l’œil, bien qu’en arabe les deux s’écrivent et se prononcent de la même manière…hehehe !

    un vilain calcul qui cherche à nous détourner de la signification de la source symbole de pureté, pour nous plonger dans l’univers de l’œil symbole de nudité et de transgression…tout en l’associant au loup ( garou sûrement ) et finalement à tes vilaines obsessions et obscénités !

    quoique ta vision n’est peut être pas si dénuée de vérité charnelle qui remonte à des temps mémorables, quand Ain diab devait être en réalité un lieu de débauche ou loups et louves des plaines de la chawiya, sous prétexte de venir s’y abreuver à la source, devaient s’y rassembler, hurler et pratiquer des rites libidineux scandaleux ! j’imagine que les louveteaux célibataires qui y affluaient de la région de Benslimane étaient systématiquement chassés de la fête J)) voire lynchés par des louves topless de Ain Chok*, J))

    *Ain chok : la Source de la Fissure et non pas Oeil de la fissure… J))

    Bordel, c’est vrai que toutes ces appellations obscènes ne peuvent être le fruit
    du hasard !!

    Benji…anthropologue et linguiste de la corniche… J))

    pas la peine de nous dessiner d’innocents lapins, hiyani 3lik ya dib :))

  11. à la pêche aux moules moules moules je n’veux plus y aller maman…

    chépas pourquoi me vient en tête ce refrain…bah après tout, ki l’oeil ki la source allah yarzaq essaha ou ‘salama :))

    benji, là je pense à dessiner des dindons 🙂

    kb…sourcier

  12. Benji pose parfaitement le débat. D’abord les louvettes, ensuite les brochettes… si possible marinées avec du kosbor et avec une petite pincée de cumin préalablement à la grillade. Si possible aussi avec des petits bouts de viande. Pas des gros, comme les brochettes à la gaouria, avec des morceaux de viande à peine cuits, des tomates au milieu grosses comme le poing qui pissent la flotte et, horreur, des tranches de poivrons pas cuites. Tu vois ce que je veux dire ?

  13. il y en a un que je verrai bien embroché avec pleins de mzaoued aux extrémités….faire baver un honnête croyant en pleine communion avec la lumière par l’abstinence :))))

    kb….contre les récidYvistes

  14. J’en ai la bave aux babines, je cours de ce pas sortir les gambas du congélo. L’occas’ est enfin là de savourer ces « cafards de la mer » marinés au ftour. Généreuses, plantureuses, roses clitoris en pré orgasme, je n’ose les qualifier de crevettes… bisqu’elles sentent la viande. Je vous en laisse ?
    Les rhumatismiques et les freezé(e)s du caleçon auront la priorité !
    C’est à dire, inside The Clan … Nobody at all.
    Miam miam miam
    miam miam miam
    j’v me régaler

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s