je bave de toi…

Charme impénitent de ta chair, autour de toi je rôde sans en avoir l’air bavant l’envie à l’aune de ta cuisse. Ta poitrine, haaaan ta poitrine, si blanche et si ferme à l’odeur qui me chavire que j’en rit et j’en pleure ma salive sur le rêve d’un tête à tête dans la cuisine. Je serais cochon sans que tu ne puisses rien faire sinon m’offrir ton croupion que je mordillerai sans raison sinon le feu de mon désir qui révulse mes entrailles… mais je serais pieu jusque dans l’infâme car tout vient à point pour qui sait attendre : poulet au citron ! Je t’aurai après le ftour

🙂

Publicités

4 réflexions sur “je bave de toi…

  1. wa c t claiiiiiiiiiiiiiiiiiir que tu parlais d’un poulet depuis le départ! :))
    avec un peu de mystère, on aurait pensé à une poulette :))
    tu m’inquiètes sérieusement…

  2. et alors? le poulet il a pas droit à une cour ? sa cour à lui.. moi je dis Oui à la cour au poulet mais avec modération.. il y a risque de caquetage!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s