Procédés manipulatoires : L’intro…

Avant d’entamer une quelconque introspection du sujet il est sans doute indispensable de rappeler quelques notions de base qui faciliteront la compréhension des différentes formes d’expression du phénomène manipulatoire.

Rappelons de prime abord que la manipulation ne peut se faire sans son outil de base qui est la communication, sous toutes ses formes, par laquelle elle pourra sournoisement instaurer son emprise. Emprise d’autant plus grande que l’évolution des systèmes communicationnels a réduit la planète à la notion de village où les particules constituantes peuvent être catégorisées, marquées et regroupées en fonction (et là qu’on ne se leurre point) d’un simple besoin de rentabilité pour une minorité qui se considère être l’élite.

Tiens j’ai dit « Elite »…Puisque on en parle, autant clarifier les choses tout de suite. J’avais préambulé un précédent post par cette citation d’Henry Becque « L’élite c’est de la canaille » suite à laquelle plusieurs activistes de la cause bovine me sont tombés sur le râble qualifiant mon approche de…euh comment dire….subjective ? A ce propos j’en profite pour placer ici un de mes coms répondant à l’un de ces sympathiques pignoufs .

Bélier> je comprend tout à fait ce qui te chagrine dans l’emploi du substantif « élite » et tiens par là à apporter quelques précisions

Le philosophe Octave Hamelin et un élève de Normale supérieure conversaient un jour dans la cour de l’école. L’élève décrivait la situation politique du moment : « Les socialistes pensent ceci, les radicaux pensent cela etc. ». « Oh, vous savez, lui dit Hamelin, très peu de personnes pensent ». ce qui ne manqua pas de prendre l’élève au dépourvu.

En fait hamelin résumait de manière absconse pour son élève le fait que par nature toute tentative d’institutionnalisation sociétale engendrait naturellement l’élitisme, la démarche démocratique rendant ce processus de hiérarchisation sociale acceptable.

Un exemple :
Michel volle dit :
« j’ai connu une entreprise de quelques milliers de salariés qui, voulant créer une filiale « musclée », y affecta un pour cent de ses effectifs en sélectionnant les personnes les plus entreprenantes, les plus compétentes, les plus intelligentes. La filiale a réussi mais l’entreprise, elle, s’est cassée la figure »
le sel d’une institution, ce qui la fait vivre, réside donc dans peu de têtes. Si nous sommes tous également appelés à la pensée, à la sagesse, à l’habileté dans l’action, le fait est que nous répondons à cet appel de façon inégale

Vu sous cet angle je ne peux que rejoindre ton point de vue et accepter l’élitisme puisque nécessaire à l’organisation efficace de toute forme d’institution maintenant, et c’est là où je vire de bord pour en arriver à accuser l’élitisme de délit de « délectation » c’est que cette élite n’est pas toujours là où elle est par cette voie démocratique consensuelle et que bien souvent nous nous retrouvons confrontés à une imposture hiérarchisationnelle. C’est le cas de la monarchie, des dictatures militaires et autres formes de régimes empruntant une voie autre que le suffrage universel.

Mais tout cela m’importe peu pour le moment. Ce qui m’inquiète et désole en même temps c’est de constater combien la jeunesse (à travers tes dires bélier, ceux de mes propres enfants malgré tout mes efforts de conscientisation et de bien d’autres jeunes que j’ai eu l’occasion d’observer) semble accepter l’instauration comme règle normale de ce « faux » élitisme par la voie de la norme « compétition » amenant vers un élitisme malveillant qui tiendra bien peu compte des incapacités de la majorité. Une élite qui pensera Que tous n’ont qu’à accéder au plus haut niveau de la pensée, de la sagesse, de l’habileté… c’est souhaitable certes mais cela présuppose un épanouissement de la civilisation. Cet épanouissement, nous devons en préparer les voies et non pas faire comme s’il s’était déjà produit.

Bon ce petit rappel (pas si petit que ça quand même) outre que faisant (doré) dans la boufarde meu meu me flatulant l’ego, vient placer l’approche dans un contexte répondant à la loi du plus grand nombre basée sur une observation, autant minutieuse que pleine de sagacité, sur les phénomènes sociaux politiques régissant les affaires du monde…le notre bien sûr (le thème de la manipulation à l’échelle galactique sera abordé très prochainement).

A ce stade il est également intéressant de faire la distinction « philosophique » qui s’impose entre l’élitisme bienveillant tel que décrit par Romain Rolland et l’élitisme « primaire » ou « discriminant » tel que le décrit Henry Becque et qui semble battre le haut du pavé dans la gestion des affaires du monde…surtout depuis la date fatidique du onze septembre qui semble être subsidieusement devenue le point de départ de l’histoire de l’humanité.

L’élite intellectuelle, comme l’écrit Romain Rolland, est l’avant garde de l’humanité. Elle trace effectivement le chemin des hommes à travers ce qui pourrait s’apparenter à un brouillard épais. Mais il y a L’élite selon Romain Rolland et l’élite selon Henry Becque.

Il y a l’élite consciente de son rôle (aujourd’hui, un rôle universel) …et l’élite myope, écrasée par son égocentrisme ou son communautarisme. Enfin pas si myope que cela et je tenterais de vous le démontrer car agissant dans un intérêt particulier et bien autre que purement humaniste.

l’élite plaçant la vérité au dessus de tout et l’élite plaçant la vénalité ou le clientélisme avant tout.

Il y a l’élite juste et critique et l’élite élitiste déconnectée des réalité d’une humanité dont elle à la charge…enfin pour le profane elle est déconnecté par l’apparence car en réalité c’est celle qui a le mieux étudié le comportement humain dans sa vie en groupe afin de pouvoir mieux le contrôler.
Certains trouveront que je reviens à de vieux stéréotypes en plaçant dans un contexte séparatif, l’élite d’un côté et peuple de l’autre, l’acte manipulatoire, mais quand l’élite discriminante brandit le prétexte du POPULISME pour dissimuler l’expansion de cette nouvelle ségrégation et nous faire croire qu’elle est légitime, il vaut mieux alors revenir à ces aux vieux stéréotypes qui entre nous j’aurais préféré dépasser.

Voila, je m’arrête là pour cette introduction afin de ne pas trop malmener vos faibles neurones. Je vous laisse donc méditer un peu le sujet avant de vous parler de l’utilisation des avancées en matière de psychologie et dynamique de groupe dans le renforcement du règne de la manipulation

Kb…qui aime bien manipule peu

Publicités

12 réflexions sur “Procédés manipulatoires : L’intro…

  1. Mon neurone de blonde est HS… C’est malin, moi qui ne m’en sers que le week end, j’aurai mieux fait d’attendre lundi pour lire ton post !!!
    Pis en plus j’ai rien compris… Elite c’est pas une agence d’anorexiques peroxydées ?! 😉

    T’inquiète Tequi…moi je ne comprend pas tout ce que je dis des fois…j’dois avoir un gène de blonde aussi…ma psy (qui est blonde aussi) me dit que c’est de l’homosexualité refoulée…mais chui sûr qu’elle dit ça juste pour justifier ses attouchements sur ma parfaite anatomie dans une soit disant technique de recentrage du moi…qui de toi à moi se recentre tres tres bien…c’est qu’elle est vachement cultivée la toubib

    kb…k d’école

  2. Elle serait pas un tantinet manipulatrice ta psy ?! 😀 (pense une reconversion dans un métier où je pourrai tripoter mes clients… uniquement masculins et triés sur le volet !)

  3. « qu’on soit un peu seul »… vu l’absence du « s » en fin de mot je suppose que ça voulait dire qu’inconsciemment tu souhaites être tout seul… Je crois que tu devrais en toucher deux mots (j’insiste bien sur « deux mots ») à ta Psy…

  4. Monavi:

    L’élite c’est l’ autre.
    la règle d’or persiste et signe: ceux qui ont l’or contrôlent les règles. L’élite se garde d’être premier de la classe, trop exposant et il n’en a pas le temps. C’est des malins et demi. Ils se servent du malin qui broute du moins malin qui consomme du Mc Do, du OGM, du viagra, de la poudre à canon pour voter un Bush -Ailleurs ils consomment de l’air pour voter un Abbas-
    Les Obamas les Mc cain les Sarco c’est des premiers de la classe, l’élite corrige les copies: Le lendemain de l’investiture d’Obama, « l’élite » tripote l’Iran, le prix du baril monte $11 over night, le DOW chute $394 (la plus grande de l’année).. La doctrine du choc! Nouveau né de «l’élite»…
    bien @ toi poete.

    Moh

  5. plutôt clair jusque là tout ça, mes neurones supportent bien…
    je suis totalement d’accord avec ce tu avances mais bon… comment savoir si je ne suis pas marionette entre les mains d’un grand manipulateur :)))
    j’attends la suite!
    un mot pour la faim : il est Bon Hamelin!
    waaayli consommatrice de cervelle fraîche…

  6. je me souviens d’un exposé que j’avais fait sur « la manipulation », mais c’était plus techniques de manipulation.

    Le fait est qu’on est tous manipulés d’une manière ou d’une autre.

  7. « Il y a l’élite consciente de son rôle (aujourd’hui, un rôle universel) …et l’élite myope, écrasée par son égocentrisme ou son communautarisme. Enfin pas si myope que cela et je tenterais de vous le démontrer car agissant dans un intérêt particulier et bien autre que purement humaniste. » : très éloquent, bravo! Reste désormais à sortir des ratios 🙂

  8. [l’élitisme « primaire » ou « discriminant » tel que le décrit Henry Becque et qui semble battre le haut du pavé dans la gestion des affaires du monde…surtout
    depuis la date fatidique du onze septembre qui semble être subsidieusement devenue le point de départ de l’histoire de l’humanité.]

    -Et le mode d’emploi d’un certain: «Petit prince de Machiavel» ?
    Il se trouve dès lors que sur le plan universel, tout élite a une descendance ou lien généalogique avec les MEDICIS ! :)))
    Ou çà remonte d’aussi bien lointain que çà ?

    C’est très intéressant et au plaisir de lire bientôt la suite ! 🙂
    BONNE JOURNEE

    I.N: nouveau fidèle lecteur ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s