L’opium s’en va, le bâton reste…

(*) ARB (Ahmed Reda benchemsi, directeur
de la publication Telquel et Nichane) à l’entrée du tribunal

Comme quoi on ne peut dans une dichotomie hasardeuse dissocier les deux composants du puissant léthargique de la société marocaine.

Couronnant les efforts d’un processus classique de désaveu programmé que subissait la double publication Telquel-Nichane, le verdict de saisie vient de tomber samedi dernier par la sacrée voix caverneuse du premier ministre en qui notre trinité à nous (Dieu, la patrie , le Roi) vient de trouver son Perceval.

Craignons que pour cette fois les accusés ne bénéficieront certainement pas de circonstances atténuantes et feront certainement les frais de leur récidivisme, ayant déjà été amenés à comparaître pour les mêmes raisons il y a de cela à peine moins d’une année.

Dès lors on ne peut qu’être amenés à se poser les questions suivantes :
ARB* est-il amnésique ? Ou bien son mépris du système le pousse-t-il à braver sa trouille naturelle tablant sur un hypothétique aval du pouvoir tant qu’il continuera à adopter la ligne éditoriale consistant à casser du barbu sans grand discernement ?

Si le Roi est jeune et bon, la monarchie n’en est pas moins vieille de plus d’un millénaire et, dans un long processus de désenvoûtement, il apparaît que si les feuilles de la tradition sont plus aptes à brûler dans un brasero démocratique sous les vents du changement en dégagent leur odeur exaltante, il n’en est pas de même pour les bâtons ankylosées par tant d’années d’osmose supportant, rigidement, le pilier central de la symbiose politico-religieuse constituant la clé du pouvoir dans notre pays.

Comme devrait certainement le savoir ARB, les relations entre monarchie et islamisme amènent bien plus loin qu’à la seule problématique de la relation (sur le mode de la confrontation) entre un Etat et son opposition à fondement religieux. Dans le cas du Maroc, elles permettent de développer plus largement la question du rapport entre politique et religion.
« Le roi, amîr al-mu`minîn (« commandeur des croyants »), représentant suprême de la nation, symbole de son unité, garant de la pérennité et de la continuité de l’Etat, veille au respect de l’islam et de la Constitution. Il est le protecteur des droits et libertés des citoyens, groupes sociaux et collectivités ». En 1962, sous les conseils de deux figures politiques nationalistes, Allal al-Fassi et le Dr. Al-Khatib, le roi du Maroc, par l’article 19 de la Constitution, devint officiellement une figure spirituelle, chargée, entre autres, de protéger l’islam mais aussi la liberté de culte. La nation et l’Etat marocains sont définis à partir de deux données : la Constitution et l’islam, celui-ci étant directement inscrit dans le texte constitutionnel sans qu’il soit défini autrement que par la « protection » royale, c’est-à-dire par la monarchie elle-même.

Rappelons pour les besoins de l’histoire qui ne va manquer de s’en suivre suite à cette nouvelle affaire que c’est Le même Al-khatib qui fut à l’origine de la création du premier parti « islamique » du pays. Comme quoi le pouvoir dispose d’une double carapace et chaque fois que l’on s’attaquera à l’une on ne manquera pas de subir les effets de l’autre

En attendant, n’ayant pas encore lu les articles incriminés par cette nouvelle décision ministérielle, je ne puis polémiquer au-delà sans risquer de tomber dans une partialité irrationnelle qui ne sera d’aucun apport constructif mais…(j’ai toujours un mais dans la poche) je condamne (ben quoi ? moi aussi je suis bicarapacé), par principe, la décision gouvernementale qui ne va pas manquer de nous souffler sa fumée soporifique pour cacher son bâton

kb…fumi gêne

Publicités

94 réflexions sur “L’opium s’en va, le bâton reste…

  1. bof, je ne sais quoi dire de ton écrit : au début ma carapace intellectuelle m’améne à supposer chez toi un léger mouvement de courber l’échine. Mais aprés je me ressaisis et je me dis qu’il faut lire le « kb » plus d’une fois et surtout entre les lignes. Bon je peux m’inscrire en vrai face à tout ce que tes mots veulent bien dire à part l’histoire de la liberté de culte et celle là : elle ne passe pas. Sinon je me joins à toi dans ta lucide façon de condamner la censure et surtout cette sage manière d’avouer qu’on ne peut débattre de ce qu’on n’a pas lu.

  2. « la monarchie n’en est pas moins vieille de plus d’un millénaire »Je croyais que la dynastie alaouite est d’age de trois siécles et demi à peine. Me tromperais-je ?

  3. Dissocions Kb, dissocions et faisons la part des choses proprement et sans aucune fausse note :Nichane se fait alpaguer les miches éditoriales parce qu’il a osé (parait-il ?) écrire un dossier sur le sexe et l’islam.Telquel dans sa finesse éditoriale a trébuché (semble-t’il) en osant discuter et critiquer de façon constructive le discours royal du 30 juillet 2007 sans toucher et porter atteinte à la personne du souverain en question ?Suis-je dans le vrai ou dans le faux ? Il me faut t’avouer que je me perds avec les savants communiqués de la MAP et autres dépéches estivales des autres agences internationales.

  4. Dima…je parle de monarchie en tant que système faisant ainsi succéder toutes les dynasties à commencer par celle fondée par Idriss 1er premier en 788

  5. ok mon capitaine, je me doutais bien que tu abordais le concept de façon général. Et quel concept !…Je sais que tu vas m’en vouloir 😉 mais à ta place je n’aurais pas signé fumi…gene mais bel et bien pétard mouillé 🙂

  6. les dépêches et articles lus un peu partout disent à peu près tous la même chose, mais personne n’a pensé à raporter les articles incriminés en question…ils ont sans doute peur qu’on les taxes de mécréants offensant la vénérable parole de ministre premier du nom…c’est vrai que nous avons un sacré premier ministre mais de là à le canoniser en plaçant le sujet avant le verbe, avoue qu’il a encore quelques tables à graver

  7. toi, tu le prends pour le locataire de la primature et moi je le considére comme le porte-voix ou le porte-plume.Kb, tu sais bien que l’essentiel du pouvoir est ailleurs.Tu as oumou l’wizzarat et le cabinet royal 😉

  8. Dima, fervent chevalier de la fleur de lys, oserais-tu prétendre que notre bon premier ministre ne serait qu’un épouvantail?? un homme de paille ? et que quelque gantée main invisible plein de « himma ou chane » y tremperai sa plume? un pierrot sous la lune ? une colombine pour épater la galerie? chat alors!!! tu m’en apprends des choses dis-donc :)))si on peut même plus jouer le jeu démocratique sur le net…purée…quel casseur de rêves tu fais là mon ami :))un sans culotte du rêve que t’es devenu :)))

  9. Ahh ces peuples de pays sous developpés… ne savent que blabla et blabla… aucune action tangible… filosofons, filosofez… ca va vs amener tres loin…droit dans la misere…

  10. ben vas-y…fais nous profiter de tes lumières…douce et tendre anonyme…nous t’implorons, déesse du savoir, haut paturage de la pensée. Nous avons soif de savoir, faim de connaissance, oui assouvis-nous et fait taire nos basses pansées (j’ai des envies de broutage en ce moment…ça doit certainement venir de mon sous-développement) :))

  11. Pour ce qui est de brouter (good God ! As-tu aussi fin que ça ?) je te conseille de te rendre à Lqri3a… c’est pas cher par là. N’oublie pas d’atteler ta vieille charrette à une ânesse (solide) pour transporter tout le foin. Il parait que c’est en spécial en ce moment. Profites-en !Mes lumières… ? Je te conseille cette fois ci de t’adresser à moins grand que moi… tu ne supporteras pas… je risque de t’aveugler.

  12. kb> Non mais t’as tout compris quand meme 🙂 d’ailleurs je me tate : qui c’est le sans-culotte de nous deux ? ;)Bon, une dernière pour la route : quand je relis tes qualificatifs « jeune » et « bon » j’ai bien envie (et si j’étais à la place du natif de ben guerir) de clamer et crier haut et fort :a3tihi alfadinars + un poste dans le cabinet directorial du sieur qui dirige ton ou notre humble entreprise de « tayaran » 🙂

  13. T as arrêté de faire ton hypocrite ? Avoue que je suis plus intelligente que toi… et ce dima (quel pseudo a la con)

  14. anonyme> si ça te fais tant plaisir que ça ok t’es très intelligente. personnellement je n’ai jamais eu cette prétention ce qui sans doute me pousse à plus de respect envers mes semblables aussi cons que moi…dont dima, un sacré boeuf que j’aime bienbon on peut parlet d’ôt chose maintenant?dima> voyons! tout le monde sais que tu n’es pas natif de ben grir :))t’as pas l’accent du sud

  15. Fallait mettre : « dont dima, un sacré bœuf à la con… » Trop tard pour tourner la page, tu as commencé… je vais finir… je ne partirai pas avant… j accepterai des excuses…

  16. kb> Celui de Nichane est en ligne chez larbi l’infatigable lion de l’Atlas :)Pour Telquel, on qu’a faire une priére ensemble avec comme Imam « Choufouni » 🙂

  17. Faire de la politique… comme si on s’y connaît… assis devant son ordinateur, à papoter et a commenter… ca donne quoi… Laisse ça aux autres et contentes-toi de la poésie, ca te réussit mieux.

  18. kb> Au fait, arrete de te goinfrer de langue de boeuf à la sauce de tomate et poichiche pimenté 🙂 je te recommande une nouvelle recette pour te taper un succulent plat de MORRUES assaisoné aux poivrons verts avec un muscadet bien frais (Chaabane est encore absent) :)PS: il m’a été conseillé par ma concierge, une femme portugaise très gentille.

  19. Pour Telquel, on qu’a faire une priére ensemble avec comme Imam « Choufouni » :)Posted by dima | 7:53 PMChoufouni, c’est pas ta mère par hasard ?

  20. kb> Ayoub a effectué une traduction libre du texte d’ARB (Nichane) en français.Tu as tout maintenant pour te faire ton propre jugement 😉

  21. « Tu as tout maintenant pour te faire ton propre jugement »————————————–Tu peux maintenant disposer. Ton maitre n a plus besoin de toi. Reviens demain pour d’autres commissions. Allez, ouste.

  22. kb> Au fait, arrete de te goinfrer de langue de boeuf à la sauce de tomate et poichiche pimenté 🙂 je te recommande une nouvelle recette pour te taper un succulent plat de MORRUES…PS: il m’a été conseillé par ma concierge, une femme portugaise très gentille——————Ah oui les morrues, là tu fais allusions à tes soeurs qui se font retrousser la jupe plus souvent que ça par le mari de ta concierge portuguaise ? En effet, j en ai eu vent de l affaire

  23. Voilà ! je vous ai cloué le bec à vous deux bande de v…..Je reste à l’affut du moindre signe de révolte de votre part. Je vous aurais prevenu

  24. franchement l’anonyme, ça ne te réussis pas trop l’intelligence…enfin ce que tu crois être « intelligence ». T’es pas obligée d’être là tu sais en plus ça va nuire vachement à ton image de marque de fréquenter la plèbe des basses plaines et si tu continues comme ça je me verrai obligé, histoire de te protéger contre toi même, de sucrer tes posts…je n’aime trop faire ça mais j’aime encore moins la pollution……sinon comme alternative il y a le dexorat et si même ça ne fait plus l’affaire alors là….faudra impérativement changer de bretzelbises à toi ma grande…je sais que tu ne le fais pas exprès

  25. c’est quoi ça le dexorat ? est-ce un medicament de pays sous developpé ? si c le cas… NO WAY.Prends-le toi-meme. Parait qu’on vous renvoie des medicaments perimés de par chez vous.Le bretzel, c dégueu et je sais que tu en raffoles. Supprimer mes coms serait la plus dangereuse des decisions que tu n aurais jamais prises. j irais AILLEURS que tu en seras surpris.Alors des excuses ?

  26. dis donc ma grande…c’est qui qui devrai présenter des excuses?? tu débarque dans une discussion en nous traitant de sous développés puis traitant un de mes amis de con alors qu’il ne t’avais rien fait…remonte le fil et relis. bah …je laisse tomber…dis ce que tu voudras…tu ne parleras désormais qu’à toi même…

  27. l’anonyme, tu es des notre et tu vis encore dans la marre dans laquelle j’ai pataugé quand j’étais mome alors arrete de te prendre pour une autre (genre occidentale). Tu n’as ni la classe ni la bienséance qui va avec ;)Un conseil : à moins que tu sois un garçon manqué fais gaffe à ce que tu ne sois pas vraiment une castra ;)PS: 1- les excuses ? tu en auras quand tu les mériteras 🙂 jusqu’à preuve du contraire c’est toi l’intrus dégueulasse vulgaire injurieux et irrespectueux 😉 et en plus tu n’es meme pas chez toi et tu te permets de polluer l’espace des autres…2- fais attention à ta bouteille vide et va te chercher une autre. les glaçons ? tu en as meme pas besoin t’es aussi séche comme personne que tu devrais boire et cuver à sec 😉

  28. KB, bonne fin soirée et ne te prend pas la tete avec de la vermine humaine.Demain, boulot n’oublie pas et bien le Bonsoir chez toi 😉

  29. kb, n essaie pas tquoulib… pas avec moi.dima con, je comprends que t as deja pataugé dans la marde etant mome, et si occidentale veut dire qq chose de positif pour toi c que tu dois etre vraiment un campagnard de premiere tu me confirmera ça plus tard,les excuses, moi je ne les merite jamais, je les exige

  30. l’anonyme, on te connait maintenant. Tes états de service merdiques :1- Tu as déjà pollué l’espace de Laroussi en le traitant de pédophile et de bourgeois snobard.2- Tu as déjà pollué l’espace de Loula la nomade en la traitant de campagnarde ;)3- Et maintenant tu viens dégueuler ici ton mal etre ;)Continue à etre méchant, injurieux, vulgaire et surtout bete à l’extreme tant que le ridicule te sied à merveille ;)Bonne journée.

  31. Waaah… Je reviens à peine de faire trempette de la plage de Martil, et on m’annonce que non seulement Nichane et Telquel sont fermés!! Mais en plus, un courageux et brave Anonyme, qui ose enfin dire tout haut ce que la somme des néocons pense tout bas, a pris ma place d’opposant :’-(

  32. dima le con, t es trop bete pour moi.et toi le rifain, je parie que tu passes tes journées a te droguer et a te faire enculer

  33. Bon, je te laisse ma cocotte, je dois sortir, j’ai une vie après le mattage de sites coquins.J’espère que tu m’aura laissé quelques douceurs à mon retour. Bisoux 😉

  34. mehdi7> c’est la nouvelle mascotte débile de chez débile :)Il faut la tolérer et ne pas lui répondre tant que son mal etre l’habite en attendant de l’envoyer à « bouya Omar » :)PS: la pauvre mascotte me fait penser à un certain 7didane la7rami 🙂

  35. :)Il était une fois, une fois où le jour naquit des entrailles d’un juillet récent pluvieux sur la gaule et fort ensoleillé dans le plus beau pays du monde, un certain 7didane la7rami qui fit ses premiers pas dans la blogoma ayant pour abri virtuel 7didane.blogspot.com. 7didane la7rami était fort intéressant comme bloggueur au début mais au fil des jours il se dégagea de lui une forte attitude à changer de pseudo et à parcourir les différents blogs marocains afin de perturber les discussions concernant le sujet du jour. Une fois il se fit « femme » et l’autre fois il changea en « homme » : la nuit et le jour comme on dit. On ne savait pas s’il était rémunéré pour le faire ou bien tout simplement s’il était un postadolescent dans un corps d’adulte en mal de reconnaissance d’autrui. Il avait un talent mais ce dernier était surtout utilisé pour propager la bétise et la méchanceté humaine.On le suit encore jusqu’à maintenant et on le maintient sous microscope afin d’arriver à comprendre le phénoméne virtuel qu’est 7didane la7rami.PS: Notre laboratoire s’intéresse aussi à un certain Fhamator fhamator.blogspot.com né lui aussi la meme semaine virtuelle que 7didane. Mais disons que le premier se fait plus discret que le second et peut etre (je dis bien peut etre) plus sage…

  36. mehdicon, La Madame te crache dessus, tel un vulgaire moins que rien que tu esdimacon,tu n arrivera jamais et ca tu l a compris (pr une fois que le con arrive a comprendre quoi que ce soit); on depose les armes alors ? c too baaad car soit en sur et certain que je t aurais envoyé cohabité avec les fous

  37. sophia…détrompe toi.je ne trouve pas ça du tout amusant bien au contraire. Tu deviens pathétique et tu me fais de la peine. personnellement je te conseillerai de t’éloigner de la blogosphère 5 à 6 mois. le temps de voir un p’tit peu plus clair…

  38. tu fais fausse route Dima…7didane et fhamator sont de gentils garçonsil fut un temps aussi ou l’anonyme était une gentille fille…je ne sais pas ce qu’il lui est arrivé

  39. allons allons…tout le monde sait depuis le temps que je m’évertue à l’expliquer que ma tête est dans mon pantalon :)) bon…pouvons nous parler d’ôt chose ou voulez voulez vous continuer à suivre le feuilleton les malheurs de sophie? packe là ça sera sans moi…je suis sevré

  40. Nous nous excusons pour les désagréments pouvant résulter de l’activation momentanée de la modération des comms….histoire de purger un peu la vase qui encrasse les tuyauxla direction vous remercie pour votre compréhension

  41. Tu m a provoqué, dimacon est venu a ta rescousse et a enfoncer le clou, – méchanceté gratuite/leche bottes – je me suis defendue. Là tu peux pas t en sortir comme ca. j exige des excuses. autrement c non, je continuerai a t emmerder

  42. Sinon pour en revenir un peu au sujet et après avoir lu l’article de Nichan on reste tout de même un tantinet perplexe quant à l’ambiguïté du discours. Si l’on s’en tient à un angle de vue sémantique et grammatical, nous ne pouvons qu’accorder au roi la volonté démocratique.« L’essence des élections ne réside pas dans la confrontation à propos des orientations majeures de la nation, qui est matière de consensus national [..] , et nous serons le garant de leur continuité, même si les conditions changent, car c’est ainsi que nous voyons la monarchie nationale ».Jusqu’à présent, dans l’entendement rationnel un consensus national reste tout de même le résultat d’une convergence d’idées satisfaisant toutes les parties constitutives du pouvoir à savoir le palais-le gouvernement-le peuple via son parlement et ses partis politiques…enfin le schéma classique d’une démocratie.Je trouve même que notre monarque fait tinter la cloche du changement par « son même si les conditions changent» qu’il fallait sans doute interpréter positivement.Maintenant être garant du respect de ces orientations avec toute leur part transcendante l’alternance électorale n’a jamais signifié « dicter » ces orientationsReda a sans doute transposé un peu trop vite le discours dans un schéma politique « national » basri-hassanien Bon maintenant, allez vous me dire, puisque c’est comme tu dis : pourquoi diable avoir saisi les deux publications1- peut-être qu’il y a un peu de vrai dans « l’interprétation », car cela reste une interprétation de termes qui en plus ne laissaient point de place à un quelconque vagabondage de l’entendement, mais tout système millénaire oppose toujours une certaine inertie face à tout progressisme 2- la couronne s’est sentie bafouée dans sa bonne foi par les propos « irrespectueux » de l’interprétation du journaliste (on ne va tout de même pas jusqu’à traiter un membre de la cité, indépendamment de son statut, de « b’nadem »3- Une maladresse d’un n-1 qui pensait bien faire

  43. Bon j’ai bien envie de faire résonner un autre son de tambour et te dire, Kb, que l’essence ou l’enjeu des élections n’est que la confrontation des programmes présentés par les partis qui y participent. Enfin, dans une vraie démocratie j’entends bien. Dire que les orientations majeures sont sujettes à un conscensus national peut reléver d’une ancienne façon de voir les choses. Mais in fine quand on se refére à l’artcile constitutionnel qui stipule que le Roi régne et gouverne on ne peut qu’etre d’accord avec le discours royal. Maintenant je voudrais savoir qu’est ce le role des partis et à quoi sert un gouvernement ou un parlement dans ce systéme millénaire ?Il y a quand meme de quoi se poser des questions ?

  44. Dima…à priori je répondrai que ça sert à une élite de vivre , grâcieusement, aux dépens de ceux et celles qui l’écoutent 🙂

  45. Donc, à priori kb :), tu serais d’accord avec moi ? si je te dis :- qu’il n’y a point de différence entre une monarchie exécutive et une monarchie absolue- que la dite transition démocratique n’a existé que dans l’esprit des reveurs que nous sommes.- et que demain ou aprés demain la presse qui ne répond plus à une certaine « déontologie makhézinienne » cessera d’exister au grand dam de nous autres.

  46. En somme rien n’a changé, il y a un semblant de plus de liberté d’expression, un leurre..qui fait que certains qui y croient se prennent les pieds dans le tapis..ceci dit, sur le fond du texte, je pense que la plus part pense pareil…c’est évident, seule une personne détient un réel pouvoir, mais dans la forme..surtt en darija, on sent un ton ironique, que je trouve quand même assez provoc..oui pour la critique, mais des termes comme ya3jen et cie..ne servent absolument à rien..ceci dit, sur la photo, le mec n’a pas l’air de trop s’en faire..on l’imagine plutot arpentant le tapis rouge à cannes..:))

  47. coucou Imane! t’étais allé te dorer la pilule…de petites vacances?oui,tout le monde pense tellement la même chose qu’il n’est nullement besoin d’aller jusqu’à le dire…dak ella3ba dial n’ta 3aref ou ana 3aref.mais est-ce une raison pour ne pas en parler? hein?…je vous le demande. le hic je pense n’est l’unanimité de pensée mais celle de l’acceptance qui revient à un aval tacite à l’entreprise totalitaire, une façon comme une autre, pour un grand nombre, de ne pas assumer leur responsabilité citoyenne et de profiter du flou du système alors que la clarté serait beaucoup plus bénéfique pour la majorité. Je pense sincèrement qu’il n’y aura jamais de révolution au maroc et que si cela advient par je ne sais quel conjonture miraculeuse, ce ne serait que pour remplacer une dynastie par une autre

  48. Dieu nous protége KB de ta prémonition juste et véridique. On l’a évité avec les militaires en 71, 72 et aussi qui avec ces marxistes-maoistes qui ont retourné leur veste aussi faiclement qu’ils ont renié leur conviction réveuses d’autant.Mais c’est aussi regrettable Kb, c’est aussi regrettable qu’une personne intellectuelle, intégre et aussi honnete que le prince Moulay Hicham, dont le sang bleu et l’amour pour la fleur de lys est aussi patant et clair, ne soit intégrée dans la staff royal pour na pas dire le cabinet royal pour faire avancer un peu les choses du pays.Je sais, kb, que je fais mon coming out chez toi mais je suis et certain que c’est quelqu’un qui ne veut pas etre calife à la place du calife et qu’il est simplement amoureux de son pays qui est le notre.Il reconnait que son souverain est le meme que le notre mais il gene de par ses positions démocratiques et respectueuses des droits de l’Homme une certaine caste conservatrice et privilégiée entourant le premier cercle du Roi.On ne peut jeter 337 ans de dynastie alaouite aux confins de l’oubliette et se refaire une virginité grace à une pseudo révolution type gauloise 1789 mais on peut avancer et résoudre cette équation qui veut que le Maroc est un royaume et qu’il est respectueux des droits élémentairs fondamentaux de ses sujets.

  49. en fait Dima ce que tu nous proposes là c’est un peu comme l’alternance qui se pratique dans une bonne ambiance quasi-familiale dans les gradins de l’arène gouvernementale. le (bovin populaire)taureau lui ne changeant pas beaucoup au fil de l’abattage et n’a ni alternative ni alternance sinon de cracher ses métastases sur le sableun prince à la place d’un roi…pourquoi pas, mais faudra bien le marier un jour et là on se retrouver à la case départ…rêve dima …rêve…les odeurs nauséabondes d’akreuch n’évoquent pourtant pas monaco…:))

  50. « Mais c’est aussi regrettable Kb, c’est aussi regrettable qu’une personne intellectuelle, intégre et aussi honnete que le prince Moulay Hicham, dont le sang bleu et l’amour pour la fleur de lys est aussi patant et clair, ne soit intégrée dans la staff royal pour na pas dire le cabinet royal pour faire avancer un peu les choses du pays. »hé ho! on a déja les enfants, les cousins et les petits enfants de ministres à caser…on ne va quand même pas s’encombrer d’un prince :))on verra…une fois qu’on aura récupéré les présides, peut-être trouvera-t-on un petit compromis…à la monégasque.tu sais Dima…la toge de bourgmestre t’irait à ravir :):):)

  51. Dis donc, kb, tu sais à qui tu me fais penser ? Eh ben tu l’as dans le mille et oui exactement à lui. Le valet de chambre qui tenait la chandelle pendant que Louis XIV besognait Madame De Maintenant au petit Trianon 🙂 Que tu cotises, de par tes impots, aux salaires princiers par le biais de la liste civile qui sont prélevés dans le budget de l’Etat, Cela ne changera rien si le nombre passe de 30 à 31. Au moins, Celui qu’on rajoutera à la famille royale, et qui en a été exclu par décision souveraine survenue lors d’un conseil de famille, a du potentiel et ose dire et faire ce que d’aucuns d’entre eux n’a osé le faire ou le dire.Feu Hassan II disait qu’il n’y avait pas de place pour deux étalons dans la meme écurie en se reférant à son rejeton royal et son cousin germain. Etalon je répéte.Le prince Moulay Hicham a osé critiquer la succession royale selon le principe de primogéniture et ce n’est pas rien que de le signaler. Il prone le retour de l’institution militaire dans sa caserne plutot que d’occuper des hautes fonctions allant meme jusqu’à celle qui touche aux sports. Suis mon regard et tu sauras à qui je pense. Il est attaché aux droits de l’Homme dans leur plénitude extreme et hait les gabégies pécunières qui profitent à certains proches du Roi. Il est pour la liberté de l’expression allant jusqu’à soutenir la fille du grabataire de l’Adl wa Ihssane. Te rappelles-tu ? La fille Nadia Yassine disait qu’elle était pour l’instauration d’une république islamique au Maroc. Tout le monde lui est tombée dessus à part lui qui la soutenait dans sa liberté d’expression sans lui donner raison aucune. Qu’est ce qu’il te faut de plus ? Il soutient aussi la liberté de la presse allant jusqu’à défendre le Journal hebdomadaire qui a subi les foudres du pouvoir au temps d’Aboubakr Jamai et proposant meme de payer l’amende de 3 millions de Dh au sieur Claude Moniquet. Il veut changer certaines choses et dépoussiérer cette monarchie absolue que certains esprits lucides qualifient de moyenageuse. A ton avis, pourquoi il a été écarté du premier cercle royal ? il genait ? en quoi il génait ? je veux connaitre ton avis.Tout ce que j’ai compris pour l’instant, c’est qu’un prince marocain ne doit jamais toucher à la politique intérieure ou extérieure du Royaume et que seul le monarque décide de tout. Soit. Mon reve est que le Roi intégre son cousin dans son cabinet royal pour l’aider à diriger le pays et lui confier des missions d’ordre intérieures ou extérieures selon son bon vouloir. Il est sur qu’on ne doit se passer des compétences de cet homme aussi prince soit-il.

  52. les dire bien sûre; y a tt un monde entre savoir, et mettre des mots sur ce qu’on sait, je pense que dire les choses, dans n’importe quel contexte, les désacralise ..donc les dire choses c’est déjà les changer..

  53. Autre chose Kb, je ne suis pas d’accord sur le fait qu’on peut juger quelqu’un alors qu’on ne lui donne meme pas l’occasion de prouver ses compétences et son savoir-faire. Pour ma part, Moulay Hicham a déjà prouvé de par son implication auprés de B. Kouchner dans l’affaire du Kosovo. Il était aussi prévu qu’il soit un des observateurs, désigné par l’O.N.U, des derniéres élections palestiniennes MAIS le palais à mis son veto. Cela me fait penser à un blogueur que je respecte mais avec qui j’étais en total désaccord concernant Feu Ben Barka. CF l’adresse suivante si besoin est ://www.blogger.com/comment.g?blogID=9360352&postID=4445364455028418425

  54. Ah la la Dima ! On est en train perdre son humour à ce que je vois. Je ne juge pas le prince…c’était juste une boutade par rapport aux portefeuilles ministériels qui ces derniers temps sont en train de passer de mains paternelles à mains descendantes dans une pure tradition familiale et il est bien vrai qu’on peut ne voir dans ce principe qu’un nouvel habillage de l’absolutisme, une simple translation du pouvoir du monarque à la nation (là le terme nation se conjugue plutôt à l’élite)dans la forme inchangée d’une puissance souveraine…bref ce qui chez Carré de Malberg devait opérer une transformation de la nature même du pouvoir souverain par cette dissension du pouvoir entre « monarque » et « nation » (un terme encore très ambigu chez nous) se trouve être ré aggloméré par je ne sais quel tour de passe-passe . En effet, tandis que le monarque titulaire du pouvoir souverain est aussi le détenteur de son exercice, la nation, être anonyme et abstrait, est le titulaire d’un pouvoir qu’elle ne peut pas exercer par elle-même, mais dont elle doit, par conséquent, « déléguer » l’exercice à un « représentant »…et je te laisse deviner lequel. Comme quoi tous les chemins mènent à Rome. Et tiens en parlant de Rome je te rappelle que tout système monarchique admet difficilement, pour ne pas dire pas du tout, un trône jumelée. Je pourrai si tu veux te raconter l’histoire de Romus et romulus mais je risquerai de faire radoteur…ou pire encore de prédicateur antédiluvien.

  55. Poussez encore Madame Poussez et soufflez un bon coup. On a cru que vous aviez perdu vos os hier soir et que la nuit vous portera conseil mais on s’est trompé.Poussez encore une fois, oui comme cela. Il sera un beau bébé et on pourra enfin couper ce cordon ambilical où le non-dit niche à merveille. Allez encore une fois. Vous pensez le baptiser comment votre bébé ? romus ou romulus ? bof c’est un joli prénom quoique j’aurai pensé à Hicham. Un prénom qui en dit long ;)Poussez Madame et surtout respirez un bon coup ;)dima…Sage Femme

  56. Kb, j’aime bien Mme de maitenon la sage mais je dois t’avouer que j’ai un faible pour la déracinée autrichienne Marie-Antoinette 😉 une frivole avant-gardiste comme je les aime. Sinon à part cela, l’accouchement va durer combien de temps ? 🙂 j’ai bien envie de connaitre ton avis.Ou tu sais quoi ? évadons nous à travers l’un de tes prochains bébés-poémes bien mijoté de chez mijoté 😉 Kb, n’oublie pas une chose : « je t’aime ainsi » et dieu seul sait que les mots de leezie me manquent aussi 🙂

  57. voyons Dima! n’étant confident ni du roi ni du prince rouge et n’ayant d’autant plus aucun don dans cet art que l’on qualifie de divinatoire je me vois mal te donner un avis sensé sur la question sinon risquer de me perdre dans quelques douteuses et scabreuses suppositions. sinon il y avait quand même un brin de réponse « généraliste » quant à la voracité de l’unicité dans le pouvoir monarchique.Hassan II, malgré tous les défauts que lon pouvait lui attribuer, n’avait pas celui d’être idiot.et quand il s’agissait de tout ce qui touche de près ou de loin à la survie de la couronne, il faisait même preuve d’une perspicacité et d’une intelligence rarement égalée. En fait il avait un don naturel à sentir tout ce qui pouvait jeter ne serait qu’un petit voile d’ombre sur le trône.la monarchie marocaine de par sa construction schizophhrénique (mi homme-mi dieu)reste paradoxalement fragile dans un équilibre précaire entre le droit divin et le permis citoyen. Deux hommes fort en gravitation autour du trône ne pouvait que fraliger ce pouvoir monarchique et créer à moyen terme une dissension avec les répercussions que l’on devine et dont l’histoire de notre pays est grandement pourvue. Par essence donc, le trône ne tolère pas l’ombre…aussi bienviellante soit-elledis donc imagine si on avait en plus un clergé…avec un zarkaoui tiaré comme richelieu…awwwah tu vois ce que tu finis par me faire dire

  58. Merci beaucoup. Je te retrouve quand meme égal à celui d’autant, le temps où tes mots éclaircissaient les couloirs sombres du défunt forum du JH…Tu vois, il me fallait meme pas t’amener faire un tour par derb moulay chérif ou autre coin sombre témaresque pour que tu me dises ce que tu en penses 😉

  59. anonyme! j’aime beaucoup ta façon de me témoigner ta sympathie et je reconnais que t’es même un peu trop « profonde » pour moi…je te conseillerai donc de fréquenter plus assidument les port, on y trouve ces trucs d’amarrage plus en mesure de satisfaire les profondeurs abyssales de tes centres mous. Tu vois comme je t’aime bien. bonne bourre ma grandekb…con séyé en tout genre

  60. Pour preuve que je suis encore plus profonde que ça, et à la manière des grands seigneurs – dont je fais partie, ces derniers sont plutôt très ouverts… d’esprit et comprennent que leurs paysans, malgré leur rang inférieur, puissent avoir, une fois de temps en temps, le droit de s’exhiber dans leur ignorance pour faire sortir le méchant en eux et d’essayer de prouver qu’ils existent eux aussi, sachant au préalable, qu’ils resteront et à jamais, sous l’emprise des grands seigneurs.Les seigneurs – dont je fais partie, garderont tout de même un œil ouvert sur leurs plus petits des sujets, histoire de les contrôler avant de les assaillir et leur accorder leur coup de grâce, le cas échéant.Aussi inattendu que cela puisse paraître et à maintes reprises, le seigneur n’avait pas le choix que de se servir du langage vulgaire et bas de gamme, tel que couillon, va-nu-pieds, bon à rien, gueux, espèce de connard (entres autres), utilisé par ses sujets de la caste inférieure, ça lui permettait ainsi de se faire comprendre par ces misérables.Après ce coup d’éclat à l’image de ses ancêtres de la race dominante, le seigneur victorieux, lève son épée et s’en va sans accorder de l’importance à la malheureuse épave étendue à ses pieds

  61. Madame, faites moi plaisir et laissez moi vous faire jouir et vous faire épanouir. Le temps passe et votre bas ventre n’est que demandeur de mes soins jouisseurs. Vous verrez, Madame, vous serez à votre aise quand le plaisir connaitra votre corps aussi déchiqueté qu’il soit actuellement par la sécheresse. Votre esprit verra le bas monde d’un autre prisme et vous en serez très altruiste et moins égoiste et chétive que Maintenant.

  62. Maitre du manoir, votre pigeon m’est arrivé par le premier vent mistral m’apportant vos nouvelles et vos recommandations. Que votre désir soit ordre et que la Dame, bien au dessus de toute plébe infréquentable, daigne me laisser m’occuper de son jardin secret. Je ne demande qu’à satisfaire ses besoins innassouvis. Et puis Monseigneur, pendant que vous me lisez, trouvez vous que le concombre ne sied pas au cas précis ? Entrée, plat consistant et dessert compris. A moins que les gens de la haute ne préférent une mousse au chocolat et à la vanille émoustillante, prete à lecher, et dans ce cas, ma foi, ma langue ne demande que cela.

  63. veux tu te depecher de laver les bols de toilettes de tes superieurs en recurant bien les coins et les recoins ? que ca saute ! Au lieu de revasser la tete dans les nuages, ou bien tu veux gouter de nouveau au fouet ?je peux t autoriser d aller te faire enculer dans les champs avec tes semblables, mais fait vite, la corvée n attends pas et les seigneurs recoivent du monde pour ce soir. et lorsque je t adresse la parole, aie au moins la descence de baisser les yeux sinon je vais te les faire arranger moi. Va minable !

  64. – Eh toi le minable !- Moi excellence ?- Non l’autre minable,- Me voilà excellence,- Sa divinité, La grande dame du chateau a besoin de l un des esclaves pour vider la fosse d aisances à main nue pour vider les matieres fecales de nos honorables seigneurs. Je t ai chosi pour cette besogne.- Merci excellence, vous m honorer trop et je ferai tt pr ne pas vs decevoir.- Depuis quand, minable, tu t adresses à moi en faisant des phrases aussi longues ? Aller, disparais de ma vue.- oui votre excellence.17 heures plus tard, le minable esclave retourne, tout fière de lui et de l honneur que le gérant de la ferme lui a attribué,- Pour te récompenser, je t autorise d’aller de faire enculer par tes semblables dans les champs. Va ! – Merci excellence

  65. – savez vous ce que je viens d’apprendre par le biais de ma dame de compagnie ?- dis-le moi ma douce- figure-toi mon ami que l un des esclaves, a apparemment eu un faible pour l’une de nos domestiques – dont j ignore le nom et la fonction -.- Ah le goujat ! Quel culot !- Ne t en fais pas mon ami, il a été puni à ce que ma dame de compagnie m a raconté… ohho, parait-il, il a été castré.- Classique et c’est le reglement.- Attends mon ami, mais le plus drole, c’est qu il n avait qu un tout petit petit zizi comparé à son corps de colosse. Des rires fusèrent de tout côté au moment de… appelons ça… l’operation chirurgicale hahahaha, ce qui a ajouté à son embaras et à sa douleur.- Bah ma toute douce, ces esclaves n eprouvent plus aucune douleur, tellemet leur corps en est habitué.

  66. – sais tu mon ami ce que ma dame de compagnie vient de me rapporter ?- dis le moi, ma douce.- que l’un des esclave, parait-il, s est amouraché de l’une de nos domestiques dont j ignore le nom et la fonction…- Oh le goujat ! Quel culot ! Quel âne !- Mais c est pas ça le plus drôle. Parait-il, lorsque l’on a voulu le castrer comme le reglement le prevoie, hahahaha…- dis-le moi ma douce…- hahahaha, comme c’est drole… parait-il qu’il avait un tout petit, petit zizi comparé à son corps de collosse. J’en ris encore aux larmes… hahahaha-N’avait qu’a pas jouer à l esclave affranchi.- hohoho….les rires fusèrent de tout coté au moment de hohoho.. l operation chirurgicale hahaha, ce qui a ajouté à son embaras et à sa douleur.- N y pense pas ma douce, ces minables ne ressentent plus la douleur, tellement ils ont en l habitude

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s