Excursion médiévale

En attendant de retrouver la verve « intellect » je vous avoue, histoire de faire plaisir à Imane qui m’a pris par les couilles (ben non pas pour de vrai !!! pardon de vous décevoir mais c’est juste une métaphore) pour que je ponde une note, que mes débuts sur Internet, comme la plupart des décérébrés qui vous ressemblent (et ça c’est pas une métaphore), je les ai fait dans les salons de tchatche.

Si le niveau intellectuel des discussions baguenaudait plus caha que cahin au ras des pâquerettes naines, se limitant le plus souvent à des borborygmes onomatopisés à l’extrême où l’insulte représentait le raffinement en matière de politesse, il n’en était pas moins vrai que ces culs de basse fosse du net avaient ce don ubique (meuuh non c’est pas un gros mot…z’êtes chiant de fois !!) de développer en parallèle et de manière considérable le sens de la répartie.

Hier me prit l’envie subite (de cheval dirait ma glande prostatique) d’aller me remémorer ces puérils instants où je bataillais contre le néant de mes tourne en ronds, prenant mon siège (acheté chez Ikea) pour un noble destrier et mon clavier, un dell à crosse en laiton, pour une lance de joute médiévale.

En voici le contage…sur les deux doigts de la main

Rose bonbon : bjr kb

Kb : bjr la rse en ce matin eh close et pardonnez moi en prose si vous tâter la couenne je n’ose

Rose bonbon : waw ! un poète…puis pleins de p’tits cœurs dessinés (note de l’auteur…c’est-à-dire moi : p’tin ça m’a toujours tué ces waw…ça va encore si l’émettrice est fagoté façon lolo Ferrari, bouche collagénée et tétons menaçant de faire craquer l’enceinte…on peut à la limite fermer les yeux ! mais quand elle se trouve être aussi plate qu’un fax de la mairie vous rappelant que vous devez deux ans de taxe d’édilité, là c’est pas permis, mais alors pas du tout. De quoi vous démanger l’envie froisseuse, celle qui n’a jamais autant prouvé l’utilité de la corbeille…et tant pis si on me traite de macho)

Kb : (voyant le genre je joue le jeu…çui du mufle qui chasse la mouflette) ASV pliiiize

Rose Bonbon : 26 female khouribga (désolé Larbi …j’ai vraiment pas fait exprès…remarquez qu’au passage la gourgandine à tout de même fait un gros zeffort avec son « female »…ça fait très faye donoway dans crameur contre cramée)

Kb : waw ! (Perfide…très perfide même) tu parles bien allemand dis donc (encore plus perfide)

Rose bonbon : j’adore les langues et les échanges inter espèces (v’la que jétais une espèce maintenant…et si encore elle sous entendait « cunnilingus » mais même pas, branchée en prise directe sur le premier degré la margoton)

Kb : (dans le summum de ma félonerie) super ! Moi saussi…j’adore la langue de bœuf (lançais-je ma lance tel dugesclin derrière son heaume 17 pouces LCD)

Rose bonbon : beuuurk j’aime pas la langue de bœuf, je préfère la volaille

Kb : (bon ! je sais que vous aimez bien me lire mais là c’en était trop, fallait absolument mettre court à la daube)
Ben moi je n’aime pas les oies ! (Et clic sur le bouton « quitter »)

Faut croire que je n’ai plus ni la force ni le tempérament « cheval fou » pour ce genre d’excursions

Besos…histoire de promouvoir les langues étrangères

Kb…flash-back Posted by Picasa

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s