Tendre est la nuit

bon! histoire de souligner l’âme du blog, je remonte de la file (du 28 septembre 2005 exactement) cette poétisation afin de laver l’affront à la pudeur que vous, chers et fidèles lecteurs, venez de subir par la verve emportée et sympathique de deux acolytes…disons portés sur la chose. J’ai pas l’air peut-être…comme ça…à sec…mais je suis prude moi. Bon il est vrai que de temps en temps je l’oublie…m’enfin vous ne m’en tiendrez pas rigueur



photo Bernard Descamps

Dans le ciel orangé
Que la mer aspire
Le clair de lune
Se lève

Et s’étire

Sous leur dôme cristallin
Les yeux
Au profond du regard
Se tournent

Suspendent le temps
Qui s’arrête
Au rêve

Dans les arbres noirs
Glissent des voix
Etranges

L’air se pare
Du parfum des feuilles
Qui soupirent

Le jour se meurt, enfin
Dans ton regard
Qui me ramène à la vie

© Kb…tender is the night

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s