L’ Amande

L’Amande, roman écrit par un auteur qui s’est choisit un pseudonyme : NEDJMA. Il s’agit d’un témoignage d’une femme qui a transgressé par son texte plus d’un tabou. Je ne voudrais pas entrer dans les détails.
L’écrivaine raconte son histoire amoureuse dès sa fuite de son village natal, mariée encore pour aller se réfugier chez sa tante à Tanger. En sa compagnie, elle va découvrir la société et par la même lors d’une soirée où sa tante s’occupait du bon déroulement festif, entre cuisines, et salons, Badra, l’héroïne de cette intrigue fait la connaissance de son « bourreau ».
On nous peint une société « futile « où il est question de mariage, de rencontre : Driss est un grand cardiologue réputé dans cette ville qu’il ne connaît que très bien. Il fait la conquête de Badra, l’installe dans son appartement, par la suite lui offre un appartement.
L’écrivaine raconte dans les détails ses nuits amoureuses dans les bras de son amant. Au-delà, des détails sexuels sur le couple, on nous peint des personnages qui entretiennent des relations sado-masochistes : un peu mal dans leurs peaux et leurs amours.
On est en présence aussi d’homosexualité, où la passion amoureuse est problématique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s