Les anémones géantes

De ses doigts feutrés, La brume qui charriait le parfum de la mer jusqu’au seuil de nos portes, déposait, en souvenirs, de petites perles sur les cheveux des rares passants. Le vent, enroué, se gargarisait d’une infusion d’algues qu’il s’amusait à venir nous recracher à la figure

Un dimanche casablancais comme tant d’autres…

Couleur?…gris potiron…je sais… ça n’existe pas, mais imaginez bordel!!!

« On dirait que la mer a roté » me dit Momo tout en lissant ses cheveux..

les perles se désagrègent en traînées de ciel nuageux sur le col de son veston.

Dans la grisaille matinale nous étions des anémones collés aux rocher du bout de la rue…

Oui…des anémones…géantes…

Momo, se mit à onduler au gré du vent, les bras écartés, en faisant des houuuu houuuu

– « pourquoi tu fais houuu houuu?? »

– « ben je fais l’anémone!!! » qu’il me répond

n’importe quoi…

je lui explique qu’une anémone ça ne fait pas houuu houuu, qu’une anémone c’est un petit animal marin appartenant à la famille des cnidaires, possédant un pied qui s’attache au rocher ou s’ancre dans le sable …et que c’était l’habitat préféré des poissons clowns…

bref! Ça n’a pas de clapet organique une anémone… ça ne parle donc pas!

Silence…

– « clown toi même…qu’est-ce t’en sait?…t’as déjà été les écouter….non?…ben écrase »

re silence…

le mur pleure des larmes grises, vielle rombière au CO2 dégoulinant sur ses joues ravinées…

– « Et si on allait au bord de mer? »

Pourquoi pas momo, pourquoi pas….

Quelques pets de bus plus tard…

On se balade, tranquilles, sur la corniche direction Sidi Abderrahmane.

Deux paires de fesses, embourgeoisées et ensurvêtementées, sur lesquelles trônent deux têtes de connes endimanchées de leur plus beaux bijoux, nous doublent d’une petite foulée parfumée au saint laurent. Le petit lèche cul qui les accompagne d’un petit trot prince Edward, un caniche féroce, s’arrête pour renifler les savates de Momo en frétillant de la queue

Il lève la patte et t’arroses le Momo d’un petit jet de derrière les fagots…

Momo le reluque anémoné (c’est de le même famille que la méduse…et tant pis pour ceux qui comprennent pas)

Milouda, la plus grosse des deux paires en folie, se retourne (elle ne pouvait s’appeler que comme ça vu sa dégaine d’arriviste matuvu) et minaude le nom de son canin qui bien sûr, comme tout le gratin casablancais, ne parlait que français

Le trio s’éloigne qui en gloussant qui en houahouayant

Momo, tout en se grattant les bijoux de famille, secouant sa jambe pour en chasser l’agression bourgeoise, s’apprêtait à sortir sa plus verdâtre insulte quand il s’arrête médusé (c’est de la même famille que l’anémone…c’est un rattrapage pour ceux qui n’auraient pas compris la précédente tournure…chui gentil)

Un coup de coude dans mes côtes m’invite à suivre la direction indiqué par son menton…

Travelling avant…tout s’éteint autour de nous. Seul un cercle de lumière dorée entoure la créature appuyée contre le muret qui longe la plage. Un son de violons s’élève crescendo dans nos têtes…au rythme de ses cheveux qui ondulent dans le vent.

Adorable créature…

Le sanglot long des violons…..

Momo prend les devants…irrésistible

Elle s’appelle Anne ..une marque suisse déposée…pour quelques jours seulement dans notre sauvage contrée

– « houuu houuu ! »

on tourne la tête vers le son. Une copie conforme trempant ses pieds dans l’eau agite ses bras à notre intention….c’est sa copine…Emone qu’elle s’appelle

….!!!!

– « moi c’est Momo lui c’est Lambdaoui…deux petits poissons clowns qui cherchent à planter pied dans les anémones »

rires…

travelling arrière…

on s’enfonce dans la brume…qui avec son Anne, qui avec son Emone

– « tu vois bien qu’elles parlent les Anne Emone » me fait doucement le momo… »

sacré momo….elles faisaient même houuu houuu les anémones…..

et même que plus tard elles firent aaah aaah…c’est que ça parle très bien une anémone….

© Lambdaoui

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s