Rouge octobre

Great smoky mountains – photo de Richard weisser

Au rouge du ciel qui chaque soir s’enflamme,
les feux de bois crépitant le temps d’une éclaircie,
je m’endors l’âme chargée de nues.
Au petit jour je pleurerai ma douleur
en même temps que la pluie

kb….au parler d’octobre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s